Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Éclairage

Les Syriens agonisent, le régime s’enrichit

Coupures d’électricité, pénuries de carburant, effondrement de la monnaie et inflation galopante... Près de douze ans après le début du conflit, la majorité des Syriens peinent à survivre, tandis qu’une minorité de privilégiés s’enrichissent grâce aux trafics en tout genre.

Les Syriens agonisent, le régime s’enrichit

Des Syriens faisant la queue pour remplir leur réservoir dans un contexte de crise du carburant qui entraîne une dégradation du niveau de vie. Photo archives AFP

« Bachar ou on brûle le pays », menaçaient les soutiens indéfectibles du président Bachar el-Assad face au soulèvement populaire démarré en 2011. Près de douze ans et près d’un demi-million de morts après, les Syriens qui ne font pas...

« Bachar ou on brûle le pays », menaçaient les soutiens indéfectibles du président Bachar el-Assad face au soulèvement populaire démarré en 2011. Près de douze ans et près d’un demi-million de morts après, les Syriens qui ne font pas...

commentaires (10)

C’est comme écrire au Bangladesh un article sur la famine en Ethiopie…

Gros Gnon

16 h 12, le 23 janvier 2023

Tous les commentaires

Commentaires (10)

  • C’est comme écrire au Bangladesh un article sur la famine en Ethiopie…

    Gros Gnon

    16 h 12, le 23 janvier 2023

  • Et c'est ca le modèle que nous propose ce qui ne cesse de répété qu'on ferai mieux de se diriger ver l'est.

    Sarkis Dina

    13 h 49, le 23 janvier 2023

  • ON AGONISE,OLJ...pas eux.

    Marie Claude EL-HAGE

    11 h 29, le 23 janvier 2023

  • Quel peuple ... Qu ils quittent le Liban, ils envahissent le Liban en silence depuis...2011 ! et on crève ici. On s'en fout de leur problèmes, personne ne s occupe des nôtres. ET il n y a pas que le sujet "des syriens" au monde, c est médiatique pour qu ils restent chez nous , et en Europe !! que l armée libanaise indépendante les renvoie chez eux. et dise STOP a l EU et UN. C est NOTRE pays,pas le leur,merde!

    Marie Claude EL-HAGE

    11 h 25, le 23 janvier 2023

  • La SYRIE crucifiée telle JESUS sur la croix par ce régime mafieux diabolique que l on espere proche de sa fin vu que ses parrains russes et iraniens sont dans de sérieux problèmes…

    HABIBI FRANCAIS

    10 h 39, le 23 janvier 2023

  • Et vous voulez que les syriens qui se trouvent au Liban et qui encaissent des fresh dollars de l’ONU rentrent en Syrie ! On voit la cohorte de syriens devant les ATM de certaines banques avec une carte de retrait spéciale qui leur permet de retirer des centaines de dollars des distributeurs alors que les libanais doivent se contenter de retraits en monnaie de singe. Les syriens resteront tant qu’ils sont aidés par l’Europe et l’ONU et leur nombre augmente de jour en jour car ils se reproduisent comme les lapins. Qu’ils continuent à chanter et à glorifier Bachar El Assad et qu’ils continuent à crever de faim et de froid.

    Liberté de penser et d’écrire

    10 h 27, le 23 janvier 2023

  • Cet article est une bonne reponse a la Moumana3a dont les epigones assurent que Assad a "gagne" en Syrie et qu'il gouverne un pays pacifie ou tout va dans le meilleur des mondes.

    Michel Trad

    09 h 38, le 23 janvier 2023

  • ÉCLAIRAGE : LES LIBANAIS AGONISENT LE SYSTÈME S’ENRICHIT ( COPY-PASTE ) . UN PLUS POUR LES SYRIENS : la PHOTO , des Syriens faisant la queue pour remplir leur réservoir dans un contexte de crise du carburant…..AU LIBAN faire la queue EST UNE ABSTRACTION.

    aliosha

    08 h 38, le 23 janvier 2023

  • Plus que jamais que ce soit à Damas ou à Baghdad ou à Téhéran tous les ingrédients sont réunis pour une immense intifadah contre l’entité néo-safavide première responsable de l’appauvrissement de ces peuples. La seule chose qui empêche les gens de se révolter est le désespoir, lié à la certitude entretenue par l’entité diabolique cancer du Moyen-Orient, que tout soulèvement ne peut aboutir. Plus que jamais de tous les pays soumis à l’entité néo-safavide il n’y a que le Liban qui a un parti de masse hiérarchisé et déterminé à confronter les oppresseurs. Ce parti est les Forces Libanaises dirigé par Samir Geagea, et je le dis moins que jamais en tant qu’allégeance à un zaïm mais plus que jamais en tant que citoyen libanais qui regarde la réalité en face et qui attend que le parti qu’il soutient AGISSE, et à défaut d’action du parti que je soutiens mon prochain vote législatif (s’il y a encore des législatives) ne sera sûrement pas le même.

    Citoyen libanais

    07 h 38, le 23 janvier 2023

  • Eh oui frères syriens, la vie est plus dure quand on ne peut plus pomper sans vergogne l'essence subventionnée libanaise.

    Gloups

    04 h 55, le 23 janvier 2023

Retour en haut