Poème d’ici

L’œil de l’ouragan

Passionnée par les langues, Sana Richa Choucair est orthophoniste depuis 2002. Après avoir enseigné au collège pendant quinze ans, elle est actuellement enseignante à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth depuis 2021. Elle a déjà publié deux recueils de poésie Caméléon sacré (Edilivre, 2020) et Métamorphoses (Oser Dire, 2022) dont les poèmes, où se conjuguent évocations et rythme, sens et manipulation créative des mots, interrogent les expériences de la vie quotidienne (l'attente, la confusion, une contemplation, une introspection…) et transcendent le mal-être pour nous adresser des messages d'espérance. Le thème du changement est récurrent dans son œuvre : « La transfiguration du réel est à la fois un motif et une conséquence de mon activité d'écriture, affirme-t-elle. Nous nous transfigurons en permanence, que ce soit extérieurement, sur le plan physique, ou intérieurement, sur le plan psychique. Toutes ces métamorphoses sont vitales et sacrées car elles relèvent de l'intime, de l'individuel qui est unique, inexplicable, intouchable… »

L’œil de l’ouragan

D.R.

Bourdonnement sourd

Dans mon cerveau alerte

Essaim de neurones affairés

Foisonnement des possibles

Fusant vers l'infini

À bord de quelle fusée

Prendrais-je mon envol

Vers l'aisance fluide de mon être

La gloire de ma vérité

Puis s'adosser à une étoile filante

Respirer les astres

Goûter aux rires dans les yeux

Boire le miel de la voie lactée

Le temps d'un instant

Le temps d'une vie

Le temps d'un amour

Le temps d'une plénitude

Dès lors, qu'importent les entreprises

Qu'importent les projets

S'ils ne me rapprochent de l'infiniment petit

L'infiniment précieux

Là, dans l'œil de l'ouragan

Je demeure et me blottis

Dans l'intensité des désirs

Dans l'ancrage de la gravité

Au cœur de la folie d'exister

Et de déguster

Chaque jour

Une part d'inconnu


Bourdonnement sourdDans mon cerveau alerteEssaim de neurones affairésFoisonnement des possiblesFusant vers l'infiniÀ bord de quelle fuséePrendrais-je mon envolVers l'aisance fluide de mon êtreLa gloire de ma véritéPuis s'adosser à une étoile filanteRespirer les astresGoûter aux rires dans les yeuxBoire le miel de la voie lactéeLe temps d'un instantLe temps d'une vieLe temps d'un...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut