Rechercher
Rechercher

Politique - Présidentielle

Les scènes locale et internationale réussiront-elles à se retrouver à mi-chemin ?

Paris devrait lancer une nouvelle initiative pour le Liban dans les prochaines semaines. Et la Ligue arabe s’apprêterait à entrer en scène. Les protagonistes locaux sont-ils toutefois prêts à lâcher du lest ?

Les scènes locale et internationale réussiront-elles à se retrouver à mi-chemin ?

Le siège vide de la présidence de la République dans le palais de Baabda. Photo d’archives Dalati et Nohra.

Tout semble indiquer que ce n’est pas à la place de l’Étoile que se jouera l’élection présidentielle. Alors que le Liban rentre dans sa neuvième semaine de vacance à la magistrature suprême, le Parlement ne parvenant pas à élire un chef de l’État...

Tout semble indiquer que ce n’est pas à la place de l’Étoile que se jouera l’élection présidentielle. Alors que le Liban rentre dans sa neuvième semaine de vacance à la magistrature suprême, le Parlement ne parvenant pas à élire un chef de l’État...

commentaires (6)

TANT QUE NOS QUADRUPEDES - BROUTENT L,HERBE ET L,AVOINE, - D,ALLOCHTONES BIPEDES, - VENDUS ET SANS REMEDES, - TUENT NOTRE PATRIMOINE.

LA LIBRE EXPRESSION

13 h 47, le 29 décembre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • TANT QUE NOS QUADRUPEDES - BROUTENT L,HERBE ET L,AVOINE, - D,ALLOCHTONES BIPEDES, - VENDUS ET SANS REMEDES, - TUENT NOTRE PATRIMOINE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    13 h 47, le 29 décembre 2022

  • Mais je me demande si ces gens là aiment leur pays et si vraiment sont des libanais . Le Hezbollah a dit que que l’élection présidentielle doit se faire entièrement au Liban waw quel grand homme ce Hassouna….

    Eleni Caridopoulou

    12 h 16, le 29 décembre 2022

  • LE CAMELEON ATTEND QUE BASSIL CRAQUE ET QU'IL SOIT FORCÉ DE SE RANGER DERRIÈRE SLEIMAN 2 POUR QU'IL PUISSE ENFIN MONTRER SON VRAI VISAGE ET COMPLETER L'ÉLECTION DU MERCENAIRE MARADIEN DE L'IRAN. C'ÉTAIT SA DÉCISION DÈS LE DÉPART. ÇA TOUJOURS ÉTÉ COMME ÇA LE COMPORTEMENT DES JOUMBLATT.

    Gebran Eid

    09 h 34, le 29 décembre 2022

  • « Nous considérons que l’élection présidentielle doit se faire entièrement au Liban ». On veut bien, mais il me semble que voter blanc ou provoquer un défaut de quorum n'est pas la meilleure manière. Puisque les députés du Hezbollah ou assimilés ne veulent pas élire un président, il est naturel que les étrangers s'en mêlent.

    Yves Prevost

    08 h 19, le 29 décembre 2022

  • Pauvre pays ...aucun espoir

    Emile G

    06 h 05, le 29 décembre 2022

  • Ce n’est pas de dialogue qu’il s’agit, mais plutôt de marchandage sur le dos du liban et des libanais. L’élection d’un président est depuis longtemps le fruit d’arrangements mafieux qui ont mené le pays au désastre qu’on connaît…

    Zeidan

    02 h 06, le 29 décembre 2022

Retour en haut