Rechercher
Rechercher

Société - Cérémonie

La Grande Médaille de la Francophonie de l'Académie française remise à L'Orient-Le Jour

Voilà un moment que nous souhaitions partager avec vous...

La Grande Médaille de la Francophonie de l'Académie française remise à L'Orient-Le Jour

La Grande Médaille de la Francophonie qui a été attribuée par l'Académie française à L'Orient-Le Jour pour l'année 2022.

« À la recommandation d’Amin Maalouf, la Grande Médaille de la Francophonie est décernée au quotidien libanais de langue française L’Orient-Le Jour, en témoignage de solidarité envers la tradition francophone que ce journal perpétue de manière exigeante, et envers le Liban, qui traverse l’une des phases les plus délicates de son histoire. Le journal lui-même est né de la fusion, en 1971, de deux vénérables quotidiens de langue française : L’Orient, fondé en 1924, et qui fut longtemps dirigé par Georges Naccache, et Le Jour, fondé en 1934, dont le nom reste associé à celui de Charles Hélou, futur président de la République libanaise et figure éminente de la francophonie. Peu après la réunion des deux titres, le pays est entré dans une période tumultueuse de son histoire, avec des épisodes sanglants et destructeurs que L’Orient-Le Jour a traversés et traverse encore avec un admirable courage ». C'est par ces mots que Marc Lambron, Directeur en exercice de l’Académie française, a remis jeudi peu après 15h, heure française, la Grande Médaille de la Francophonie à L'Orient-Le Jour. Nayla De Freige, PDG, et Elie Fayad, rédacteur en chef, représentaient L'Orient-Le Jour à la cérémonie.

La cérémonie, retransmise en direct via YouTube, se tenait dans le cadre de la séance publique annuelle de l’Académie française, qui distingue les lauréats des prix littéraires de l’année 2022. C’est le 30 juin dernier que nous avions appris que l’Académie française nous avait décerné sa Grande Médaille de la Francophonie. Et ce à l’unanimité.


Retrouvez, ci-dessus, l'intégralité de la cérémonie.


« L'Académie française tenait à dire à quel point elle admirait le courage manifesté chaque jour, et depuis tant d’années, par l’équipe de L’Orient-Le Jour, qui maintient une haute exigence professionnelle et éthique dans des circonstances si difficiles. Une démarche exemplaire, que l’Académie a voulu saluer en décernant à votre journal, à l’unanimité, la Grande Médaille de la Francophonie », avait alors déclaré Amin Maalouf, membre de l'Académie depuis 2011, dans un message envoyé à L'Orient-Le Jour.

« La décision (d'attribuer cette médaille, ndlr) était collective et chacun a ses raisons, ce qui fait un joli bouquet de compliments à l'égard d'une institution, L’Orient-Le Jour, qui veille de jour comme de nuit au chevet de cette partie du monde alitée depuis un bon moment. Ce journal ne se contente pas de nous informer sur ce qui se passe dans sa région, il ouvre des fenêtres lumineuses sur le reste du monde afin que sa jeunesse puisse respirer le grand air. De plus, il le fait dans une langue élégante et précise », nous avait écrit Dany Laferrière, autre membre de la prestigieuse Académie.

Pour mémoire

Amin Maalouf : L'Académie française a voulu saluer "la démarche exemplaire" de L'Orient-Le Jour

Cette médaille vient couronner l’engagement de tout un groupe pour l’information, dans le respect des règles du journalisme, et pour la francophonie. Une francophonie qui porte des valeurs pour lesquelles nous nous battons depuis des décennies. Ce prix est aussi extrêmement important pour tous les membres de ce journal, de ce groupe, qui travaillent dans des conditions souvent difficiles.

Ce prix vous revient enfin à vous tous, chers lecteurs, qui nous soutenez en nous lisant, en vous abonnant. Vous êtes la clé de tout.


« À la recommandation d’Amin Maalouf, la Grande Médaille de la Francophonie est décernée au quotidien libanais de langue française L’Orient-Le Jour, en témoignage de solidarité envers la tradition francophone que ce journal perpétue de manière exigeante, et envers le Liban, qui traverse l’une des phases les plus délicates de son histoire. Le journal lui-même est né de la...

commentaires (13)

Bravo, et la présence de ce quotidien est un phare contre l'obscurantisme un pieds de nez à ceux qui veulent imposer une autre vie au Liban ...

Zeidan

20 h 17, le 05 décembre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (13)

  • Bravo, et la présence de ce quotidien est un phare contre l'obscurantisme un pieds de nez à ceux qui veulent imposer une autre vie au Liban ...

    Zeidan

    20 h 17, le 05 décembre 2022

  • Félicitations! Distinction bien méritée!

    Michele Aoun

    17 h 05, le 02 décembre 2022

  • Félicitations à l’Orient-le-Jour et à ses excellents journalistes pour une reconnaissance bien méritée. Nous sommes fiers de votre succès qui porte haut le nom du Liban dans le monde culturel francophone. Merci à Amin Maalouf qui, en soumettant la candidature de l’OLJ, nous montre, une fois de plus, sa solidarité avec la terre qu’il aime et qui l’a vue naitre. Merci enfin à l’Académie française qui, par son geste, jette sur notre pays un rayon de soleil et d’espoir qui nous réchauffe le cœur.

    Agenor

    15 h 05, le 02 décembre 2022

  • C'est une juste reconnaissance à l'un des plus important et pas des moindres bastion de la francophonie qu'est L'Orient Le Jour dans cette partie du monde ou le combat ne doit pas cesser pour que les libertés, le multi-culturalisme et la diversité continue d'exister.

    Khairallah Issam

    14 h 57, le 02 décembre 2022

  • Un grand bravo à ce journal qui est le porte parole de la francophonie au Liban. À son équipe aussi bien entendu. Et parmi elle, à Issa Goraieb qui a porté le journal à bout de bras pendant des décennies, y compris au péril de sa sécurité pendant la guerre civile. Peut-être eut il été élégant qu’il soit associé à la remise de ce prix prestigieux.

    BARED Louise

    11 h 14, le 02 décembre 2022

  • Un grand Mabrouk a l'Orient le jour! Trophée bien mérité!

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    09 h 18, le 02 décembre 2022

  • Mabrouk! Une distinction bien méritée.

    Yves Prevost

    06 h 51, le 02 décembre 2022

  • Felicitations a toute l'equipe OLJ qui, malgre les maintes difficultes multidimentionelles, nous offre une bouffee d'oxygene cerebrale et culturelle. Un grand Merci et courage.....

    Sabri

    06 h 20, le 02 décembre 2022

  • Honneur bien mérité ’

    Robert Moumdjian

    00 h 40, le 02 décembre 2022

  • Félicitations! Entièrement méritée! Euh… ils ont oublié de citer les excellents commentaires des lecteurs ou bien? :-D

    Gros Gnon

    23 h 23, le 01 décembre 2022

  • Bravo OLJ, vous méritez. Merci pour votre courage et votre engagement professionnel. Une présence lumineuse dans ce Liban que nous aimons. Meilleurs vœux.

    Valery Bitar

    22 h 08, le 01 décembre 2022

  • cette medaille est amplement meritee: j'apprecie l'excellent francais utilise dans vos colonnes, dont les fautes d'orthographe et de grammaire sont tres rarest (contrairement a beaucoup de journaux francais); un grand bravo!

    GILARDONI PATRICE

    18 h 17, le 01 décembre 2022

  • C,EST UN PLAISIR POUR NOUS LIBANAIS QUE CET HONNEUR A NOTRE JOURNAL PREFERE. NOUS LUI SOUHAITONS PLEIN SUCCES ET MOINS DE CENSURE AUX LIBRES EXPRESSIONS DE SES ABONNES.

    LA LIBRE EXPRESSION

    17 h 25, le 01 décembre 2022

Retour en haut