Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Gebran Bassil peut-il se libérer des sanctions américaines ?

Le chef du Courant patriotique libre a engagé une procédure aux États-Unis pour contester les sanctions dont il fait l’objet depuis novembre 2020. Mais la démarche est complexe et a peu de chances d’aboutir.

Gebran Bassil peut-il se libérer des sanctions américaines ?

Le chef du Courant patriotique libre Gebran Bassil dans le cadre d’un entretien avec « L’Orient-Le Jour », en avril 2022. Photo Mohammad Yassine

L’implication de Gebran Bassil dans la conclusion de l’accord sur la frontière maritime avec Israël peut-elle le faire sortir de la liste noire américaine ? La question agite la sphère politico-médiatique libanaise depuis l’annonce de l’accord le 11...
L’implication de Gebran Bassil dans la conclusion de l’accord sur la frontière maritime avec Israël peut-elle le faire sortir de la liste noire américaine ? La question agite la sphère politico-médiatique libanaise depuis l’annonce de l’accord le 11...
commentaires (19)

On s’en tape qu’il puisse ou non se libérer des sanctions ! Je lui souhaite de traîner ces sanctions comme une marque d’opprobre.

Citoyen Lambda

14 h 34, le 26 octobre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (19)

  • On s’en tape qu’il puisse ou non se libérer des sanctions ! Je lui souhaite de traîner ces sanctions comme une marque d’opprobre.

    Citoyen Lambda

    14 h 34, le 26 octobre 2022

  • Ce qui est drôle, c'est qu'il se croit "superman".

    Esber

    18 h 47, le 25 octobre 2022

  • "… Gebran Bassil peut-il se libérer des sanctions américaines ? …" - Qu’est-ce qu’on s’en fout?… Bon, quel temps fera-t-il demain?

    Gros Gnon

    05 h 45, le 25 octobre 2022

  • Waw…

    Eleni Caridopoulou

    17 h 23, le 24 octobre 2022

  • The Global Magnitsky Act of 2016 authorizes the U.S. government to sanction foreign government officials worldwide who are deemed to be human rights offenders, freeze their assets, and ban them from entering the U.S. I suggest that the Honorable OLJ stop giving this vexed man a platform so that he may fade into obscurity once his father in law is no longer president.

    Christian Tabet

    15 h 55, le 24 octobre 2022

  • PRESQUE TOUTES MES LIBRES EXPRESSIONS CENSUREES PAR LE JOURNAL CONCERNENT LE PYGMEE GENDRIOTE. HASARD OU PARTI PRIS DE CERTAIN MODERATEUR OU POLITIQUE DU JOURNAL DE MENAGER CERTAINS ? PRIERE DE NE PAS CENSURER CETTE NOTE.

    LA LIBRE EXPRESSION PARLE AU PEUPLE.

    13 h 42, le 24 octobre 2022

  • Quoi qu’il advienne cette tâche indélébile restera sur son front pour lui rappeler les malheurs qu’ils ont infligé aussi lui que lui son partenaire qui a occupé le fauteuil en guise d’épouvantail en bénissant tous ses actes pour anéantir le pays forts de leurs alliés vendus moyennant fortune et pouvoir usurpé.

    Sissi zayyat

    11 h 46, le 24 octobre 2022

  • Il faut que l UE sanctionne Bassil il est plus corrompu que Berri

    ..... No comment

    11 h 44, le 24 octobre 2022

  • Lui et beau papa vont se rendre à l’évidence qu’ils n’ont jamais été à la hauteur de leurs prétentions politiques. Ils se sont fait avoir par le barbu et essaient maintenant de redorer leur blason en adoptant les mêmes ruses et trocs avec les américains. Ils sont mangés à toutes les sauces mais continuent de croire à leur bonne étoile et leur stupidité qu’ils veulent faire passer pour de l’intelligence de leur part pour tromper le monde et gagner les guerres qu’ils ont enclenchées pour cause de cupidité teintée de naïveté avérée qu’ils paient très cher actuellement et ça n’est que justice. On attend le verdict final sans aucun suspens. Dans quelques semaines ils seront relégués dans les pages des faits divers sans le sou et surtout sans aucun de pouvoir de faire changer le cours des choses. Tous les libanais n’auront qu’une phrase à leur dire en signe d’adieu. BON DÉBARRAS.

    Sissi zayyat

    11 h 22, le 24 octobre 2022

  • Je brûle d’envie de lire un seul article qui touche à une affaire de corruption imputée à une autre personnalité que Gebran Bassil. À quand la fin du basilotoc ?

    Hitti arlette

    10 h 52, le 24 octobre 2022

  • OLJ, CENSURER MA LIBRE EXPRESSION ECRITE A 00.30 HEURES DU MATIN ET NE DISANT QUE DES VERITES CONNUES DE TOUS LES LIBANAIS NE VOUS HONORE PAS. CA VOUS FAIT LE CONTRAIRE DE DEFENSEUR DE LA LIBRE EXPRESSION DONT VOUS VOUS TARGUEZ ETRE. CA VOUS FAIT SON FOSSOYEUR. DOMMAGE.

    LA LIBRE EXPRESSION PARLE AU PEUPLE.

    10 h 41, le 24 octobre 2022

  • Je trouve que depuis plusieurs jours l’OLJ accorde beaucoup d’importance à la levée des sanctions US à l’encontre de ce monsieur. Est ce pour nous préparer a cet événement? Nous ne sommes pas dupes, tout le comportement de Michel Aoun ces derniers mois montrent qu’il veut plaire à tout prix aux américains en leur obéissant et en leur faisant passer toutes leurs demandes en contre partie de cette levée de sanctions. En tous cas financièrement, ça ne change absolument rien, Gebran Bassil est une personne intelligente et rusée qui a depuis fort longtemps anticipé ces sanctions et pris toutes les mesures pour les contourner

    Lecteur excédé par la censure

    10 h 24, le 24 octobre 2022

  • Qu’il oublie les sanctions… pff.. il pourra passer ses vacances en iran ou en Syrie…pq tient il vraiment aux USA?? qu’il reste auprès de ses amis non? :) :) Sa famille et proches pourront étudier à TEHERAN ou à DAMAS. . Bizarre qu’il tienne à la levée des sanctions. Qu’il prenne exemple sur ses amis, alliés qu’il défend… Le monde entier l’entend les défendre… Nasrallah a t il demandé la levée des sanctions auprès des USA?? Bah non.. Que Bassil fasse de même. Il ne peut pas s’allier à une organisation paria mondialement et en même temps chercher à avoir les mêmes avantages que ceux/ celles qui sont amis de la communauté occidentale . Il doit changer de comportement et comme dit dans l’article. Surtout que dans une semaine, il ne sera QUE le gendre… fini, la couverture présidentielle et politique offerte par beau-papa. Il n’aura que celle de son allié barbu… Enjoy Monsieur.

    LE FRANCOPHONE

    10 h 00, le 24 octobre 2022

  • Affaire à suivre, les faciltés libanaises dans le tracé des frontières, dont l’abandon de la ligne 29, seront-elles suffisantes pour les USA, pour lever les sanctions sur Bassil ? Gageons qu’il promettra bien d’autres choses pour se blanchir. Lui et beau-père sont passés maîtres dans les retournements de veste. Alors une fois de plus !

    Goraieb Nada

    07 h 31, le 24 octobre 2022

  • "les sanctions peuvent être levées en cas de décès de la personne en cause". Finalement, il ne reste donc à Bassik qu'une solution: se suicider. Bonne idée: ce serait un premier pas sur la voie de sauvetage du Liban!

    Yves Prevost

    07 h 20, le 24 octobre 2022

  • Non.....Il a trop leche les babouches du barbu et a engage les corrompus...... Impossible...Nice try.....

    Sabri

    05 h 06, le 24 octobre 2022

  • Tout est possible. On ne peut jamais avoir confiance en la politique des USA

    Robert Moumdjian

    03 h 46, le 24 octobre 2022

  • Laissons le fantasmer

    Zampano

    02 h 22, le 24 octobre 2022

  • Je ne vois pas pourquoi ce sujet vient à la Une du journal Pourquoi vous accordez autant d’importance à ce type Pourquoi une première page et un premier article par les tristes et révoltantes circonstances, par l’effondrement total , et la descente aux enfers du pays et de son peuple, de quoi est ce que qu’on se fout que Mr Bassil vit ou subit, aprês que lui et que ses pareils aient foutu du pays!!!!! Peut on parler de nous s’il vous plait?

    Nada Maalouf

    00 h 54, le 24 octobre 2022

Retour en haut