Rechercher
Rechercher

Politique - Analyse

Gebran Bassil roule à pleins gaz

Depuis l’annonce de l’accord sur la frontière maritime avec Israël, le chef du CPL ne cesse de hausser les enchères présidentielles, menaçant à la fois adversaires et alliés.

Gebran Bassil roule à pleins gaz

Le chef du CPL Gebran Bassil au palais de Baabda. Photo d’archives Dalati et Nohra

Pour Gebran Bassil, il y a l’avant et l’après-13 octobre 2022. Ce jour-là, son beau-père, le président de la République Michel Aoun, annonçait en toute fierté un accord sur la frontière maritime avec Israël. Un « exploit historique » qui...

Pour Gebran Bassil, il y a l’avant et l’après-13 octobre 2022. Ce jour-là, son beau-père, le président de la République Michel Aoun, annonçait en toute fierté un accord sur la frontière maritime avec Israël. Un « exploit historique » qui...

commentaires (18)

Le gendre s’est acharné dans La Défense du partie de Dieu localement, régionalement et internationalement comme le petit serviteur. Résultats des courses, le Barbue ne soutient pas sa candidature au présidentielle. Pauvre type.

Georges S.

19 h 18, le 23 octobre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (18)

  • Le gendre s’est acharné dans La Défense du partie de Dieu localement, régionalement et internationalement comme le petit serviteur. Résultats des courses, le Barbue ne soutient pas sa candidature au présidentielle. Pauvre type.

    Georges S.

    19 h 18, le 23 octobre 2022

  • Incompetence, arrogance, faillite morale et divisions tous les maux du Liban rassemblés et incarnés par un seul homme.

    Alexandre Choueiri

    15 h 40, le 23 octobre 2022

  • Simplifier le verbiage. Deux mots suffisent. L’homme vexé.

    Christian Tabet

    06 h 31, le 23 octobre 2022

  • BON MR BASSIL VOUS N'AVEZ PAS ENCORE COMPRIS LE HOLA HO HOLA HO DU PEUPLE LIBANAIS? VOUS AVEZ BRULER HARRIRI ET GEAGE POUR SATISFAIRE VOS AMBITIONS PERSONELLES QUITTE A BRULER LE LIBAN COMME VOUS L'AVEZ FAIT ET COMME NERON EN REGARDANT PAR VOTRE FENETRE A BAABDAT EN RIANT SOURNOISEMENT UN CONSEIL NEANMOINS POUR BIEN MONTRER QUE NOUS NE VOULONS PAS VOTRE ASSASSINAT COMME LES AUTRES:: NE VOUS ATTAQUER PAS A NASRALLAH CAR DES DIZAINES AVANT VOUS ONT CONNU LE SORT QUE VOUS CONNAISSEZ PARFAITEMENT ET COMME VOUS VOUS ETES DEBARRASSE DE VOS DEUX ASSOCIE QUI ONT NOMME AOUN PRESIDENT LE DERNIER QUI RESTE N'EST PAS AUSSI GENTIL QUE LES DEUX AUTRES. UN HOMME AVERTI EN VAUT DEUX

    LA VERITE

    02 h 55, le 23 octobre 2022

  • Mais il croit encore qu’il vas devenir président ? Pauvre Liban

    Eleni Caridopoulou

    18 h 33, le 22 octobre 2022

  • Il finira comme un autre gendre: Boueiz

    Zampano

    18 h 12, le 22 octobre 2022

  • Bonjour. Il fut une époque très lointaine: Les règles des entreprises en règle de Marketing: Les entreprises, constructeurs proposent et font la promo forcée pour que les consommateurs y soient incités et achètent. OR depuis quelques bonnes décénnies, les règles ont changé. Les entrprises font des analyses de marché pour connaitre quels sont les "besoins des gens" pour construire et vendre par la suite en fonction des besoins. Ce que AOUN, vieille école, essaie de faire : c'est de VENDRE son gendre, à la fin de son mandat, pour le proposer à ses adeptes et partisans. Ce qui ne fera que PCHITTT à moyen terme. Bassil, aucun libanais n'en a vraiment besoin. Si Aoun a pu , au début séduire une bonne partie des gens ( juste au début avant que les libanais ne découvrent son changement de bord), Bassil, lui, les libanais, même les gens du CPL pourraient s'en passer. Etant donné qu'il existe des AOUNISTES certes mais il n'a JAMAIS existé ( et n'existera pas) des BASSILISTES, malgré tout le tapage que fait le gendre. D'autant plus qu'in fine, comme on dit en libanais " ma bi Se7 ella el Sahi7". Les partisans CPL ( majorité chrétiens) ne pourront jamais accepter d'adopter une vie à la mode islamiste iranienne, qui risque d'arriver à terme. Même les iraniens rejettent ce mode de vie aujourd'hui.Il faudra que Bassil se range et écoute ce que demande "le libanais notamment son électorat chrétien traditionnel" ( Le patriache maronite et Mgr AUDI étant les porte étandarts souverainistes).

    radiosatellite.co

    15 h 09, le 22 octobre 2022

  • Sans l'index levé...que lui reste-t-il pour faire sérieux ? - Irène Saïd

    Irene Said

    15 h 00, le 22 octobre 2022

  • L,ADAGE DIT QUE QUAND LE PYGMEE VEUT HARANGUER MEME SES SEMBLABLES IL LUI FAUT SE PERCHER SUR UN ESCABOT...

    LA LIBRE EXPRESSION

    14 h 29, le 22 octobre 2022

  • Gebrane Bassil ne sera probablement pas president , ni Geagea ou Michel Moawad dailleurs… ces candidats sont considerés comme « clivants » . Depuis qu’il y a cette stupide tradition au Liban comme quoi le president doit etre « consensuel ». Donc à force de vouloir mettre toutes les parties d’accord on ramene au final soit un president insignifiant soit quelqu’un imposé par la force par le plus fort…

    JPF

    13 h 44, le 22 octobre 2022

  • Il n’a plus besoin de gaz puisqu’il a des ailes. On connaît la fin d’Icare alors on ne se fait pas d’illusion quant à lui. Les médias devraient cesser de jouer son jeu en se posant des questions quant à sa chance de devenir président. Il devraient toujours rappeler le fait qu’aucun président ne peut occuper cette fonction lorsqu’il est mêlé entre autre chose à des affaires de corruption et d’abus du pouvoir. Leur rôle étant d’éclairer le peuple et non de le gaver de fausses informations qui font que l’impossible devienne réalité.

    Sissi zayyat

    11 h 57, le 22 octobre 2022

  • A force de jouer avec le feu on finit par se brûler. Comme vous le dites si bien dans cet article, le nabot ratisse large et dit tout et son contraire pour, d’un coté ne pas froisser son idole et allié de toujours qui usurpe le pouvoir fort de ses armes illicites parce que fournies par un pays étranger qui veut anéantir notre pays et le transformer en une plaque tournante de fabrication d’armes, de drogues et de terroristes et d’un autre côté il hausse le ton pour le menacer et se montrer plus efficace en étant de son côté plutôt que contre lui. Sa chute est proche et dans quelques semaines on entendra plus parler de lui. Ses ennemis sont innombrables y compris dans son camps qui n’attendent qu’une chose, le voir dégringoler de son piédestal en argile édifier par son beau père ce président fort qui l’a propulsé très vite à un niveau qu’il ne pourra plus empêcher sa chute fracassante et peut être même fatale puisqu’il ne connaît plus aucune limite et qu’il ne sera plus la pour le soutenir. Qui vivra verra.

    Sissi zayyat

    11 h 33, le 22 octobre 2022

  • Plus ridicule que ça comme article, il faut bien chercher dans les archives de l’OLJ. Déjà qu’il commence par une erreur (sans doute volontaire), le 13 octobre 1990 n’a négocié aucun cessez le feu, il s’est enfui de Baabda pour trouver refuge à l’ambassade de France, abandonnant ses troupes qui ont été massacrées, une fois bien au chaud, il a fait une déclaration publique demandant à ce qui restait de ses troupes de se soumettre à l’autorité de Émile Lahoud en oubliant que les soldats étaient aux postes de combat et pas derrière la radio. Le reste de l’article n’est qu’un récit des événements des dernières semaines qui n’apporte rien de nouveau. Si vous appelez ça du journalisme, moi je suis le roi d’Angleterre …

    Liberté de penser et d’écrire

    10 h 24, le 22 octobre 2022

  • « Je ne me suis pas porté encore candidat à la présidence pour n’embarrasser personne » Oui … surtout vous ! Vivent les bananes

    Ayoub Elie

    09 h 12, le 22 octobre 2022

  • Du gaz, il en a entre les oreilles.....

    Sabri

    05 h 57, le 22 octobre 2022

  • Personnage odieux, sournois......Il est temps de tourner cette page et rouver de vrais hommes ou femmes capables de diriger ce pauvre pays.

    Sabri

    05 h 56, le 22 octobre 2022

  • Petit, ne joue pas trop avec le feu en testant les limites de tolérance du Hezbollah. Demande à Rafic Hariri… Je vois que ton indexe est à présent bien rodé. Le 1er novembre, tu pourras te reconvertir en gynécologie ou en urologie, tu n’auras plus jamais froid au doigt…

    Gros Gnon

    05 h 15, le 22 octobre 2022

  • "Gebran Bassil roule à plein gaz" j'aime bien ce titre, mais est-ce que c'est voulu ? Si oui, bravo c'est réussi ! A rouler à plein gaz à l'essence irannienne bécile se trouve avec un moteur kaput, polluant et de courte vie... si ça continue gb aura plutôt bientôt besoin de gazes bien médicales....

    Wlek Sanferlou

    03 h 04, le 22 octobre 2022

Retour en haut