Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Au Liban, le royaume saoudien sur la défensive

L’Arabie saoudite a vu d’un mauvais œil la conclusion d’un accord sur la délimitation de la frontière maritime entre le Liban et Israël.

Au Liban, le royaume saoudien sur la défensive

Le Premier ministre Nagib Mikati s’entretenant au Grand Sérail avec l’ambassadeur d’Arabie saoudite Walid Boukhari. Photo d’archives ANI

Même au Liban, dans un pays pourtant habitué aux interférences étrangères, la sortie de l’ambassadeur saoudien Walid Boukhari en a surpris plus d’un. Le diplomate saoudien a déclaré dans un tweet dimanche dernier que « l’accord de Taëf est un...

Même au Liban, dans un pays pourtant habitué aux interférences étrangères, la sortie de l’ambassadeur saoudien Walid Boukhari en a surpris plus d’un. Le diplomate saoudien a déclaré dans un tweet dimanche dernier que « l’accord de Taëf est un...Saudi Arabia on the defensive in Lebanon...

commentaires (10)

Sur la défensive? franchement, quelle défensive?. L'Arabie veille bien sur nous, mais pas au point que ses dirigeants ne dorment plus la nuit pour nous sauver. Le Liban n'est pas au centre des préoccupations mondiales. L'ambassadeur se démène pour aider, car il connait la valeur de l'accord du Taëf, mais si les chrétiens ne veulent plus rester dominants de la vie politique, personne ne peut les raisonner ni les contraindre à réfléchir davantage.

Céleste

17 h 29, le 22 octobre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (10)

  • Sur la défensive? franchement, quelle défensive?. L'Arabie veille bien sur nous, mais pas au point que ses dirigeants ne dorment plus la nuit pour nous sauver. Le Liban n'est pas au centre des préoccupations mondiales. L'ambassadeur se démène pour aider, car il connait la valeur de l'accord du Taëf, mais si les chrétiens ne veulent plus rester dominants de la vie politique, personne ne peut les raisonner ni les contraindre à réfléchir davantage.

    Céleste

    17 h 29, le 22 octobre 2022

  • Un diplomate iranien oserait t-il donner son avis sans susciter des tollés et des indignations, sans que ça crie au scandale du wilayat fakih ? Le saoudien lui a les coudées franches, il se promène patout comme chez lui. Ses navettes incessantes ses chez ses obligés des partis soumis à son camp ne choquent bizarrement personne.

    Hitti arlette

    17 h 15, le 20 octobre 2022

  • Ce qui énerve dans ce que je ne sais quel crétin a justifié : mettre le parti HISTORIQUE libanais, à la base ( entre autres) de la création du liban avec d’autres personnalités, certes respectables , cependant qui n’ont PAS la même dimension et Histoire que ce parti repère du LIBAN. Faut vraiment VOULOIR effacer toute trace du Liban et effacer toute l’Histoire du LIBAN, pour avoir exclu VOLONTAIREMENT, le parti de Maurice, et Pierre Gemayel . Parti qui a été et qui est LA boussole de tout libanais souverain… le piège est cette réunion heureusement avortée ET l’exclusion de tout symbole Historique du grand Liban ??

    radiosatellite.co

    16 h 37, le 20 octobre 2022

  • JE PREFERE LE PAYS SANS PRESIDENT... CAD LE VIDE PRESIDENTIEL AUTANT QU,IL LE FAUT POUR ASSAINIR LA PLACE ET IMPOSER TAEF EN COMPLET... D,AILLEURS TOUS LES DERNIERS PRESIDENTS DE LA BERGERIE DE RAI N.ONT FAIT QUE DU MAL AU PAYS... QU,UN PRESIDENT DIT CONSENSUEL... ISSU DES MARCHANDAGES... ET IMPOSE PAR LE BARBU ET SES ALLIES.

    LA LIBRE EXPRESSION

    13 h 50, le 20 octobre 2022

  • Il faut saluer la position de l'ambassadeur Boukhari quand il réaffirme avec autant de vigueur l'importance de l'accord de Taëf pour le Liban.

    ZEDANE Mounir

    13 h 44, le 20 octobre 2022

  • CEUX QUI LISENT MES COMMENTAIRES ONT CERTES LU CEUX D,IL Y A QUELQUES JOURS REPETES ET OU JE DIS CE QUE L,AMBASSADEUR BOUKHARI DIT. L,ACCORD LIBAN/ISRAEL SUR LE MARITIME, L,OFFRE DE LA LIGNE 29 AVEC SES 1400KM2 ET LE CHAMP DE KARISH EN ENTIER A ISRAEL ET L,OFFRE D,UNE PART DE LA LIGNE 23 DES 860KM2 ET UNE PART SUR LES BENEFICES D,EXPLOITATION DU CHAMP DE CANA EST LA TRAITRISE PAR EXCELLENCE. LE SILENCE DU HEZBOLLAH COMPLICE EST CAR CET ACCORD AU SUD DU PAYS FAIT DU MINI ETAT UN ETAT PETROLIER. IL DONNE PLUS DE POIDS AU HEZB LOCALEMENT POUR IMPOSER CE QU,IL VEUT ET POUR S,IMPOSER. QUI OSE DORENAVANT MENACER LE HEZBOLLAH DE DIVISION... CANTONS OU AUTRES... QUAND IL A LA MAIN SUR LES GISEMENTS ET IL EST HABAYEB AVEC ISRAEL MEME SOUS LA TABLE ?

    LA LIBRE EXPRESSION

    13 h 22, le 20 octobre 2022

  • Ce qui se passe entre les États Unis et les pays du golf ressemble étrangement à un règlement de comptes entre eux sur la décision de réduire la production du pétrole pour aider Poutine à s’en sortir victorieux. Le but ultime étant la signature de l’accord sur le nucléaire. D’abord l’Irak où les américains ont permis aux deux leaders pro iraniens de rafler la mise et maintenant le Liban où le HB semble avoir tout un coup bouffer du lion en montant sur ses grands chevaux avec le nabot vendu pour choisir leur président apparement avec la bénédiction de ces mêmes américains. Pauvre pays il n’est pas prêt de voir le bout du tunnel à cause de tous les vendus traîtres qui n’ont retenu aucune leçon du jeu de dupes que les pays étrangers jouent avec aisance dans leur pays en se servant d’eux pour leur intérêt propre sachant que ces vendus n’en cure de la souffrance du peuple ni du sort de leur pays puisque mercenaires et fiers de l’être. Comment pouvons-nous les laisser faire et jusqu’à quand? Un bon soulèvement digne de ce nom, de tout le peuple libanais s’impose pour arrêter cette mascarade et récupérer notre souveraineté et notre démocratie. Sauf si les libanais ont décidé de survivre éternellement au lieu de vivre en faisant entendre leur voix.

    Sissi zayyat

    12 h 14, le 20 octobre 2022

  • Curieux ? Aux dernieres nouvelles, le Royaume d'Arabie ne s'interessait plus au Liban pour cause que le pays etait tombe sous la coupe du Hezb et de l'Iran ? Qu'est ce qui les a reveille ????

    Michel Trad

    08 h 28, le 20 octobre 2022

  • Le Royaume était toujours aux côtés du Liban, mais de façon positive. Mais, avec le nouveau prince tout a basculé, et risque de faire basculer l'image même de cette dynastie. Comme il ne suffisait pas qu'il évite de venir en aide à notre pays, la nouvelle politique du prince, est de sévir là où il peut en fermant les yeux sur l'agonie d'un pays frère, et ceci bien avant l'affaire du captagon. Mais, le Royaume est toujours un pays frère quoiqu'il arrive.

    Esber

    06 h 53, le 20 octobre 2022

  • I’ll eat temps que Mme l ambasadrice presente as demission,

    Zampano

    03 h 18, le 20 octobre 2022

Retour en haut