Rechercher
Rechercher

Culture - Paroles d’artistes

« Ma mère me l’a toujours dit : les femmes feront la révolution en Iran »

Réactions des exilés et de la diaspora face à ce que l’on appelle déjà « la révolution du voile » débutée après la mort de la jeune Mahsa Amini.

« Ma mère me l’a toujours dit : les femmes feront la révolution en Iran »

Lors d’une manifestation à Paris en soutien au mouvement de contestation en Iran. Photo Chalisée Naamani

Paris, dimanche 25 septembre 2022. La jeune artiste plasticienne franco-iranienne Chalisée Naamani est dans la rue avec ses parents exilés en France depuis la révolution iranienne de 1979. Ils participent à une marche pacifique avec quelques...

Paris, dimanche 25 septembre 2022. La jeune artiste plasticienne franco-iranienne Chalisée Naamani est dans la rue avec ses parents exilés en France depuis la révolution iranienne de 1979. Ils participent à une marche pacifique avec quelques...

commentaires (6)

Quelle femmes merveilleuses et quelle chanteuse admirable. Sur CNews, ils passent régulièrement sa chanson Bella Ciao, qu'elle interprète d'ailleurs remarquablement avec une voix magnifique. Nous accompagnons le peuple iranien dans nos pensées et nos prières et leur souhaitons tout le courage du monde..

Agcha

15 h 31, le 01 octobre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • Quelle femmes merveilleuses et quelle chanteuse admirable. Sur CNews, ils passent régulièrement sa chanson Bella Ciao, qu'elle interprète d'ailleurs remarquablement avec une voix magnifique. Nous accompagnons le peuple iranien dans nos pensées et nos prières et leur souhaitons tout le courage du monde..

    Agcha

    15 h 31, le 01 octobre 2022

  • C’est ignorer la vraie nature du soulèvement populaire iranien que de parler de « révolution du voile ». C’est même réducteur et suspect de complaisance envers le régime des mollah et toute l’entité néo-safavide. Bien entendu la dignité de la femme est bafouée en Iran, comme dans beaucoup d’autres pays. L’islam sunnite puis chiite ont tous deux été successivement imposés de force aux iraniens, hommes comme femmes. Ce n’est que par opposition au colonialisme anglo-américain mais également russe (n’oublions pas que la Russie soviétique a occupé l’Iran conjointement avec l’Angleterre pendant la seconde guerre mondiale et que c’est suite à cette occupation que le shah Reza Pahlavi, jugé trop favorable à l’Allemagne nazie, fut déposé et remplacé par son fils Mohammed Reza) que les iraniens en 1979 ont cherché refuge dans l’islam politique. La lutte contre l’obligation du port du voile « islamique » dans l’espace public est donc logique et louable, mais n’est certainement pas l’essence du présent soulèvement, comme veulent le faire croire les médias occidentaux. Celui-ci n’a pas commencé mi-septembre 2022 mais fin décembre 2017, lorsque les iraniens affamés ont commencé à contester publiquement le vol de leur argent par leur régime au profit du projet néo-safavide d’établir un Israël chiite sur le Croissant Fertile et pour l’entretien de toutes les milices à cette fin, des Houthis au Hezbollah en passant par le Hachd el Chaabi. Depuis lors les manifs n’ont jamais vraiment cessé..

    Citoyen libanais

    14 h 50, le 01 octobre 2022

  • Bravo les dames iraniennes. Courage, vous méritez de choisir votre voie, votre vie, votre accoutrement. Il est grand temps pour vous que le monde vous aide. Bravo

    radiosatellite.co

    14 h 01, le 01 octobre 2022

  • LA FIN DES AYATOLLAHS ET DE LEURS PSEUDO-HONNEURS ET BOUCHERIES AUX MAINS DES FEMMES. CHASSEZ-LES ! JUGEZ-LES ! BON DEBARRAS...

    LA LIBRE EXPRESSION.

    13 h 48, le 01 octobre 2022

  • Vivement le Liban. Nous considérons avoir fait notre révolution en octobre 2019 mais qu’en est-il devenu?

    CW

    10 h 29, le 01 octobre 2022

  • Courage aux femmes Iraniennes remarquables et aux hommes aussi qui les soutiennent contre un regime moyen ageux, meurtrier....Justice vaincra, le temps, les justes et Dieu sont avec vous!

    Sabri

    06 h 32, le 01 octobre 2022

Retour en haut