Rechercher
Rechercher

Économie - Consommation

L’inflation remonte légèrement en août

L’inflation remonte légèrement en août

En août, le taux d’inflation au Liban a été de 161,89 % en glissement annuel. Photo João Sousa

Le taux d’inflation au Liban a légèrement augmenté au Liban le mois dernier en glissement mensuel, passant de 7,42 % en juillet à 7,55 % en août, selon l’indice mensuel des prix à la consommation (IPC), calculé par l’Administration centrale de la statistique (ACS) publié hier sur son site. Les prix à la consommation ont ainsi poursuivi leur hausse, cet indice affichant un total de 1 486,59 points en août (la base 100 prise en compte est de décembre 2013), contre 1 382,22 points en juillet.

En glissement annuel toutefois, le taux d’inflation ralentit sa croissance depuis juillet, bien qu’il soit toujours à trois chiffres, avec un taux qui était alors évalué à 168,45 % et qui est passé en août à 161,89 %, dans un Liban toujours en crise depuis trois ans.

En rythme mensuel, les prix des moyens de communication sont les seuls à avoir connu une inflation à trois chiffres en août (144,57 %). Un résultat sans surprise compte tenu de la nouvelle tarification des télécommunications au Liban, entrée en vigueur le 1er juillet dernier. S’ensuivent les prix des restaurants et des hôtels (10,35 %) et ceux du secteur de la santé (8,56 %), tandis que les coûts du secteur de l’éducation n’ont enregistré aucune inflation et que les prix de l’eau, de l’électricité, du gaz et des autres carburants ont même très légèrement baissé (0,31 %).

En revanche, en glissement annuel, ces derniers remportent encore une fois la palme de la plus haute inflation avec un score de 394,27 %, alors que la crise énergétique mondiale se poursuit sur fond d’un conflit russo-ukrainien qui perdure. À leur suite, l’on retrouve en toute logique les prix du transport (294,85 %), du secteur de la santé (271,23 %), ainsi que des moyens de communication (207,91 %).

Enfin, les prix en rythme mensuel ont augmenté dans chaque mohafazat du pays, en commençant par la région de Nabatiyé (8,57 %), suivie du Liban-Sud (8,16 %), du Mont-Liban (7,54 %), de Beyrouth (7,52 %), de la Békaa (7,34 %) et du Liban-Nord (7,10 %).


Le taux d’inflation au Liban a légèrement augmenté au Liban le mois dernier en glissement mensuel, passant de 7,42 % en juillet à 7,55 % en août, selon l’indice mensuel des prix à la consommation (IPC), calculé par l’Administration centrale de la statistique (ACS) publié hier sur son site. Les prix à la consommation ont ainsi poursuivi leur hausse, cet indice affichant...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut