Rechercher
Rechercher

Environnement - Liban

Un incendie ravage un bois de pin à Baskinta, dans le Metn

Le feu est d'origine criminelle, selon un député de la région.

Un incendie ravage un bois de pin à Baskinta, dans le Metn

Un bois de pin en flammes dans la région de Baskinta, dans le Metn, le 19 août 2022. Photo tirée du compte Twitter de la Défense civile @CivilDefenseLB

Un important incendie ravage depuis vendredi soir un bois de pin près du village de Baskinta, dans le Metn au Liban, a annoncé la Défense civile, et le feu continuait de se propager samedi matin, malgré les efforts déployés par la Défense civile et l'armée. 

Selon des informations de la chaîne LBCI, cinq équipes de la Défense civile sont actuellement sur place afin de venir à bout de flammes, qui sont toutefois difficilement atteignables. Trois hélicoptères de la troupe ont été mobilisés pour leur venir en aide, alors que le feu s'approche de zones agricoles et résidentielles. 

Le directeur de la Défense civile, Raymond Khattar, présent sur place pour superviser l'extinction de l'incendie, a déclaré à la chaîne en début d'après-midi que 60 % du feu était sous contrôle, mais que les opérations étaient compliquées par le brouillard au-dessus de la zone. "Au Liban, 95 % des incendies sont provoqués par l'homme, intentionnellement ou non", a-t-il ajouté. 

Le député de la région Razi el-Hage (allié aux Forces libanaises) a indiqué sur Twitter que cet incendie est d'origine criminelle, appelant les forces de sécurité à intervenir "immédiatement" pour appréhender les coupables. 

Les incendies sont courants au Liban, surtout pendant la saison estivale sèche. Pour y faire face, les pompiers et la Défense civile manquent cruellement de moyens, dans un pays en plein effondrement économique. 


Un important incendie ravage depuis vendredi soir un bois de pin près du village de Baskinta, dans le Metn au Liban, a annoncé la Défense civile, et le feu continuait de se propager samedi matin, malgré les efforts déployés par la Défense civile et l'armée. Selon des informations de la chaîne LBCI, cinq équipes de la Défense civile sont actuellement sur place afin de venir à...

commentaires (3)

...que ces cons de MUNICIPALITÉS jettent quelque policiers de forêts dans les bois, (Gardés forestiers), tous les 3 mois d été...et voila! Cessez de regarder et d'observer LA MORT.

Marie Claude

10 h 11, le 21 août 2022

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • ...que ces cons de MUNICIPALITÉS jettent quelque policiers de forêts dans les bois, (Gardés forestiers), tous les 3 mois d été...et voila! Cessez de regarder et d'observer LA MORT.

    Marie Claude

    10 h 11, le 21 août 2022

  • ouf !!! again and again...on nous tue tout.

    Marie Claude

    09 h 50, le 21 août 2022

  • Quelle poubelle de hors-la-loi ce Liban d’aujourd’hui !

    LeRougeEtLeNoir

    13 h 38, le 20 août 2022

Retour en haut