Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Assomption pour Beyrouth

Assomption pour Beyrouth

Photo DR

À ta Dormition, ô Marie,

Je voudrais reposer en paix,

Près de ta sainteté chérie

Dont je m’imprègne et me repais.


Je voudrais aussi que repose

Ma ville natale, en ton sein,

Montée en une apothéose

Pour te livrer de nouveaux saints.


À ta Dormition, ô ma mère,

Reçois tes enfants, tes amis,

Qui ont déserté notre terre,

Qui se sont, soudain, endormis.


Reçois, chez toi, les étincelles

De la terrifiante explosion,

Ces flammèches spirituelles

Jaillies de cœurs en éclosion.


Par ta Dormition, Notre Dame,

Console le peuple affligé,

Rends-lui la justice qu’il clame

Et son rêve longtemps figé.


Apaise en nous cette fournaise,

Viens endormir notre douleur ;

Que par ta paix on soit tout aise ;

Que ton amour broie nos malheurs.


Avec ton Assomption, Marie,

Élève Beyrouth avec toi ;

Qu’à ton fils elle se marie,

Qu’elle prospère sous son toit ;


Que l’antique cité sanglante,

Noyée dans la désolation,

Devienne pure, étincelante,

Grâce à ton immaculation.


Par ton Assomption, Notre Dame,

Extrais des flammes et des fers

Ces innocents, ces bonnes âmes

Qui vivaient déjà un enfer ;


Et dans un mouvement contraire

Enfonce au fin fond ces démons,

Amateurs de vols et de guerres,

Voués au mal ou à mammon.


Avec ton Assomption, ma mère,

Relève du trou mon pays ;

Tire-nous de notre misère ;

Redresse notre État failli !


Fais descendre, ô Vierge priée,

La nouvelle Beyrouth du ciel,

Dans sa robe de mariée,

Ravie d’un banquet éternel !


Les textes publiés dans le cadre de la rubrique Courrier n’engagent que leurs auteurs. Dans cet espace, L’Orient-Le Jour offre à ses lecteurs l’opportunité d’exprimer leurs idées, leurs commentaires et leurs réflexions sur divers sujets, à condition que les propos ne soient ni diffamatoires ni injurieux ni racistes.


À ta Dormition, ô Marie,Je voudrais reposer en paix,Près de ta sainteté chérieDont je m’imprègne et me repais. Je voudrais aussi que reposeMa ville natale, en ton sein,Montée en une apothéosePour te livrer de nouveaux saints.À ta Dormition, ô ma mère,Reçois tes enfants, tes amis,Qui ont déserté notre terre,Qui se sont, soudain, endormis.Reçois, chez toi, les étincellesDe la...

commentaires (1)

Amen ?????

Eleni Caridopoulou

19 h 26, le 17 août 2022

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Amen ?????

    Eleni Caridopoulou

    19 h 26, le 17 août 2022

Retour en haut