Rechercher
Rechercher

Monde - Canicule

Reprises d’incendies dans le sud-ouest de la France, 6 000 hectares brûlés et des milliers d’évacués

Des reprises de feu dans le sud-ouest de la France, en Gironde, théâtre d’un gigantesque incendie en juillet, ont ravagé 6 000 hectares de forêt de pins depuis mardi après-midi, entraînant l’évacuation de 6 000 personnes. C’est un feu « très vigoureux », a résumé devant la presse Martin Guespereau, préfet délégué de la Gironde. De 400 ha de surface brûlée mardi soir, le bilan a grimpé à 6 000 ha dans la nuit. Les fumées épaisses posant des « problèmes de visibilité », la préfecture a décidé de couper dans les deux sens l’autoroute A63 de Bordeaux à Bayonne.

Face à la progression des flammes, 3 600 personnes ont été évacuées mardi dans la nuit des communes de Saint-Magne, Belin-Béliet et Hostens, 2 000 sont « en cours d’évacuation » et 200 dans les Landes, « et il est probable que le chiffre s’alourdisse durant la journée », a souligné Martin Guespereau. « Les communes d’Hostens, de Saint-Magne et des secteurs de Belin-Béliet ont été évacuées », soit environ 3 800 personnes, selon ce communiqué. Ces communes se trouvent au cœur de la forêt des Landes de Gascogne. Ce feu de Landiras, à 40 km au sud de Bordeaux, qui a ravagé en juillet près de 14 000 hectares de forêt, sans faire de victimes, n’a « jamais été déclaré éteint » et était placé sous une surveillance constante. Il a repris de plus belle mardi après-midi à la faveur d’une « météo extrêmement défavorable » causée « par les canicules, sécheresse de l’air, sécheresse de la végétation », entre autres, a expliqué le préfet. La France, et particulièrement le Sud-Ouest, est de nouveau touchée mercredi par un épisode de canicule.


Des reprises de feu dans le sud-ouest de la France, en Gironde, théâtre d’un gigantesque incendie en juillet, ont ravagé 6 000 hectares de forêt de pins depuis mardi après-midi, entraînant l’évacuation de 6 000 personnes. C’est un feu « très vigoureux », a résumé devant la presse Martin Guespereau, préfet délégué de la Gironde. De 400 ha de surface...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut