Rechercher
Rechercher

Politique - Litige frontalier Liban/Israël

Nous devons nous tenir prêts à toute éventualité, lance Nasrallah à ses partisans

Le chef du Hezbollah réclame la formation d'un gouvernement "sérieux, surtout que certains parlent de vacance présidentielle". 

Nous devons nous tenir prêts à toute éventualité, lance Nasrallah à ses partisans

Une femme tenant un portrait du secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah lors d'une commémoration de Achoura dans la banlieue sud de Beyrouth, le 9 août 2022. Photo REUTERS/Aziz Taher

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a appelé mardi ses partisans à "se tenir prêts à faire face à toute éventualité" concernant le résultat de la médiation sur le litige frontalier entre le Liban et Israël, lors d'une harangue où il a mis en garde l'État hébreu en affirmant que la "résistance a prouvé qu'elle peut vaincre l'armée que l'on dit invincible". 

Le chef du parti chiite pro-iranien a fait ces déclarations par écran interposé devant une foule nombreuse rassemblée dans la banlieue sud de Beyrouth à l'occasion de Achoura, événement religieux incontournable de l’islam chiite, au cours duquel est commémoré le martyre de l'imam Hussein, petit-fils du prophète Mahomet, lors de la bataille de Kerbala en 680 de l'ère chrétienne. Cette nouvelle prise de position intervient alors que le médiateur américain Amos Hochstein a transmis à Israël les doléances du Liban concernant le tracé de la frontière maritime et qu'il doit revenir sous peu avec la réponse des autorités israéliennes.

"Ne faites pas d'erreur"
"La main de ceux qui tentent de s'approprier les ressources naturelles du Liban sera tranchée, tout comme l'a été la main de ceux qui ont essayé de s'approprier ses terres, a déclaré le dignitaire chiite. Nous souhaitons un Liban fort, libre et capable de protéger sa souveraineté et sa dignité, ainsi que d'extraire ses ressources naturelles". Au sujet de la médiation américaine, il a réitéré sa position selon laquelle il attend de voir "dans les prochains jours les réponses aux revendications de l'État libanais" afin de décider comment réagir. "Aujourd'hui, à l'occasion de Achoura, je vous le dis : nous devons être prêts à faire face à toute éventualité", a-t-il lancé à l'attention du public du parti chiite, affirmant que le Hezbollah est, dans le dossier de la frontière maritime "le plus sérieux".

Lire aussi

Berry, Aoun, Nasrallah : à chacun ses calculs sur la frontière maritime

"Ces derniers jours, nous avons entendu beaucoup de déclarations et de menaces contre le Liban. Mais nous vous disons (aux dirigeants israéliens, ndlr) : ne faites pas d'erreur vis-à-vis du Liban et du peuple libanais. Que personne ne nous menace, que personne n'espère nous faire peur, le Liban et son peuple ne permettront plus que l'on pille leurs ressources". "Toute attaque lancée contre toute personne au Liban ne restera pas impunie et sans réponse", a-t-il ajouté, alors qu'Israël a visé à Gaza plusieurs cadres du Jihad islamique, organisation palestinienne pro-iranienne. "L'ennemi doit savoir qui se trouve sur le front opposé à lui et qu'il y a au Liban une résistance qui a prouvé qu'elle peut vaincre l'armée que l'on dit invincible", a-t-il renchéri.

Hassan Nasrallah avait déjà affirmé, à plusieurs reprises, attendre les résultats de la médiation américaine pour décider comment agir, tout en lançant des menaces à l'État hébreu, dans un contexte de regain de tensions entre les deux parties depuis l'arrivée début juin d'une plateforme gazière au large d'Israël. Le Hezbollah n'a toutefois jamais précisé la teneur de ce qu'il estime être le droit du Liban dans ce dossier, alors que les négociations portent actuellement sur l'octroi du champ présumé d'hydrocarbures de Cana (à cheval sur le bloc 8 libanais et le bloc 72 israélien) à Beyrouth en contrepartie d'une compensation territoriale maritime pour Israël, autrement dit, une partie du bloc 8 situé dans la zone économique exclusive (ZEE) revendiquée par le pays du Cèdre. Cela reviendrait à accorder au Liban une superficie maritime de 860 km2, soit sa revendication initiale et celle officialisée dans les documents déposés auprès de l'ONU.

Des partisans du Hezbollah lors d'une commémoration de Achoura dans la banlieue sud de Beyrouth. Photo Aziz Taher

"Dépasser les difficultés"
M. Nasrallah  a par ailleurs dénoncé le manque de volonté sérieuse de former un gouvernement et appelé les responsables à la "plus large solidarité afin de dépasser les difficultés". Il a réclamé la formation d'un gouvernement "sérieux, surtout que certains parlent de vacance présidentielle". "La majorité des responsables dans ce pays sont loin des douleurs des gens. Il faut qu'ils vivent leurs souffrances et leur trouvent des solutions", a-t-il encore exhorté. La formation du gouvernement semble reportée jusqu'à nouvel ordre aux calendes grecques, le président Michel Aoun et le Premier ministre désigné Nagib Mikati ne s'étant rencontrés qu'une seule fois à ce sujet.

Lors de cette unique réunion au lendemain de la désignation de M. Mikati, ce dernier avait remis au chef de l'État une mouture consistant en un remaniement de son équipe actuelle, avec notamment le remplacement du ministre de l'Énergie, considéré comme proche des aounistes, ce qu'a refusé M. Aoun. Depuis, la situation s'est encore tendue avec des échanges de communiqués accusateurs entre le bureau du Premier ministre et le Courant patriotique libre, le parti fondé par le président Aoun. 

Lire aussi

Nasrallah à Israël : "Ne sous-estimez pas le Liban, comme avec Gaza"

"La Palestine est notre cause centrale et nous ne nous attendons pas des Américains ni des tyrans qu'ils fassent preuve de clémence ni de justice, mais nous nous adressons à ceux qui se prétendent arabes : que faites-vous face aux effusions de sang en Cisjordanie, à Jérusalem et Gaza", a lancé Hassan Nasrallah, dans une critique aux États arabes qui ont normalisé leurs relations avec Israël. L'armée israélienne a lancé vendredi dernier une opération contre la bande de Gaza, considérée comme une "attaque préventive" contre le Jihad islamique, au cours de laquelle ses principaux chefs militaires, Tayssir Al-Jabari et Khaled Mansour, ont été tués. Une trêve est depuis entrée en vigueur dimanche à 23h30 locales, négociée par l'Egypte, intermédiaire historique entre Israël et les groupes armés palestiniens. Les deux belligérants ont toutefois indiqué se réserver le droit de répondre en cas de violation par l'autre partie. Entre le début de cette opération israélienne et dimanche soir, 46 Palestiniens dont 16 enfants sont morts et 360 ont été blessés, selon le ministère de la Santé à Gaza. 


Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a appelé mardi ses partisans à "se tenir prêts à faire face à toute éventualité" concernant le résultat de la médiation sur le litige frontalier entre le Liban et Israël, lors d'une harangue où il a mis en garde l'État hébreu en affirmant que la "résistance a prouvé qu'elle peut vaincre l'armée que l'on dit...

commentaires (22)

Oui oui d'accord on ne vas pas critiquer l'oracle souterrain surtout quil promet que "La main de ceux qui tentent de s'approprier les ressources naturelles du Liban sera tranchée" ... belle promesse où l'on verra Les mains tranchées de tout les politiciens et autres zommes forts (above et under terre) qui trafiquent les richesses du Liban... L'oracle devra pt'être dire adieu à son fameux index ...

Wlek Sanferlou

17 h 52, le 10 août 2022

Tous les commentaires

Commentaires (22)

  • Oui oui d'accord on ne vas pas critiquer l'oracle souterrain surtout quil promet que "La main de ceux qui tentent de s'approprier les ressources naturelles du Liban sera tranchée" ... belle promesse où l'on verra Les mains tranchées de tout les politiciens et autres zommes forts (above et under terre) qui trafiquent les richesses du Liban... L'oracle devra pt'être dire adieu à son fameux index ...

    Wlek Sanferlou

    17 h 52, le 10 août 2022

  • CA RAPPELLE LA FABLE DE LAFONTAINE OU LE MOUCHERON SE TARGUAIT DE S,APPRETER A AFFRONTER LE LION.

    LA LIBRE EXPRESSION.

    10 h 53, le 10 août 2022

  • "Entre le début de cette opération israélienne et dimanche soir, 46 Palestiniens dont 16 enfants sont morts et 360 ont été blessés, selon le ministère de la Santé à Gaza. " Il ne faut pas s'en faire...pour le Jihad Islamique, il y a une seule loi qui compte, viz.:وَلَا تَحْسَبَنَّ الَّذِينَ قُتِلُوا فِي سَبِيلِ اللَّهِ أَمْوَاتًا ۚ بَلْ أَحْيَاءٌ عِندَ رَبِّهِمْ يُرْزَقُونَ ...

    Georges MELKI

    10 h 13, le 10 août 2022

  • « Nous souhaitons un Liban fort, libre et capable de protéger sa souveraineté et sa dignité «  dit-il. Bravo, c’est exactement ce que veulent les Libanais, et seuls l’Etat et l’armée libanaise peuvent réaliser ce voeu. Mais sûrement pas une milice sectaire qui se vante honteusement d’être à la solde des Perses. Plus il fanfaronne de son trou à rats et plus on a le sentiment que le tracé maritime est en cours de reglement final.

    Goraieb Nada

    07 h 47, le 10 août 2022

  • Soleimani style scenario.......

    Sabri

    06 h 08, le 10 août 2022

  • Tout me dégoûte dans ce pauvre pays, sa classe de canailles qui se sont déjà tout appropriés comme s'ils n'avaient pas assez volé! Sans toutefois oublier ce peuple de moutons qui leur sont complices par leur soumission, leur résignation et leur manque d'unite!

    CW

    04 h 38, le 10 août 2022

  • Assez de palabres, il est temps de joindre les actes à la parole. La seule chance qui reste à notre pays de renaitre c’est que vous vous fassiez laminé d’une telle façon qu’il ne reste rien de vous , La seule différence avec 2006 c’est qu’aucun Libanais et qu’aucun Syrien et aucun pays ne viendra prêter maintes fortes à vos ouailles car ceux-ci ont prouvé qu’ils étaient des serpents qui mordaient la main qu’on leur tendait par générosité. Le temps approche où la communauté chiite maudira jusqu’à la fin des temps le fait de vous avoir soutenu. Nul n’est éternel et vous ne faites pas exception

    Liban Libre

    22 h 32, le 09 août 2022

  • Tous ces pauvre gens qu’on oblige à se rassembler sur commande pour la photo et pour montrer que Hassoun est populaire . Ils ont le malheur de vivre sous son joug et ont hâte comme tous les autres libanais qu’on les débarrasse de lui pour pouvoir vivre et respirer. REGARDEZ LEURS TÊTES, ils sont tous effrayés et tristes.

    Sissi zayyat

    19 h 04, le 09 août 2022

  • Qu’il sorte déjà de son trou pour être audible. On ne l’entend pas depuis 6km sous terre.

    Sissi zayyat

    18 h 49, le 09 août 2022

  • Il faut faire la paix et non plus de guerres inutiles et destructrices monsieur l’agent iranien du trou !

    Wow

    18 h 30, le 09 août 2022

  • Waw Hassouna…

    Eleni Caridopoulou

    17 h 17, le 09 août 2022

  • Donc, pour vous un Liban fort et libre est comme l'actuel: envahi par une milice armée et financée par l'Iran ? Et la "souveraineté" symbolisée par votre "château" enfoui à des centaines de mètres sous terre ? Quant à la "dignité", elle est glorieusement étalée par ces femmes couvertes de noir et arborant votre portrait et le drapeau de votre parti...Au fait, en quoi le Liban libanais, fort et libre, est-il représenté dans tout ce théâtre d'inspiration 100% iranienne...??? - Irène Saïd

    Irene Said

    16 h 31, le 09 août 2022

  • Il n'a donc pas fini de faire le rodomont avec ses pantalonnades destinées à tromper et égarer le monde ... s'il avait réellement cent mille hommes et cent mille missiles, il paraderait moins et agirait déjà.. il abuse de la faiblesse intellectuelle de sa communauté sectaire pour les manipuler mentalement et ils ont tous le petit doigt sur la couture du pantalon... au garde à vous.

    C…

    16 h 20, le 09 août 2022

  • On connaît tous le fameux dicton arabe qui dit: « un chien qui abois ne mord pas » … et pardon ici je ne traite personne de chien loin de moi cette idée je suis respectueuse de tout le monde

    Bery tus

    15 h 02, le 09 août 2022

  • Le petit pere Nasrallah a declare :"La main de ceux qui tentent de s'approprier les ressources naturelles du Liban sera tranchée". A la bonne heure ! Il menace maintenant ses propres allies qui ont mis la main d'avance sur les revenus futurs des champs energetiques en mer. En effet, la canaille politichienne a modifie la loi prevue initialement pour obliger les societes d'exploitation d'hydrocarbures (Total, ENI etc...) de s'associer en joint-venture avec des societes Libanaises sans aucune substance que la meme canaille politichienne a cree precisement a cet effet. Ce sera un vrai plaisir pour les citoyens Libanais de voir enfin les (40 ?) voleurs punis par Ali Nasrallah Baba lui-meme par amputation ..... ??????

    Michel Trad

    14 h 49, le 09 août 2022

  • le seul qui revendique haut et fort les droits du Liban.pourtant on le traitre d'agent de l'etranger.tayeb les autres ils sont ?Au moins qu'ils essaient de revendiquer quelque chose plutot que de critiquer...Ou alors ce sont peut etre eux les vrais agents de l'etranger

    kassem chady

    14 h 35, le 09 août 2022

  • Mais par Dieu allez y, Svp allez y donc Israël bombarde déjà en Syrie vos positions et vos hommes …

    Bery tus

    14 h 25, le 09 août 2022

  • C’est cela, prépare toi bien à ……. te faire botter le cul par une majorité de libanais

    Liberté de penser et d’écrire

    14 h 23, le 09 août 2022

  • PANURGE ET SES MOUTONS. IL APPELLE AU NETTOYAGE DE SES ETABLES...

    LA LIBRE EXPRESSION.

    14 h 14, le 09 août 2022

  • Le parti iranien se tient derrière l'Etat, selon ses dires, mais, n'a pas clarifié ses demandes quant aux frontières maritimes. En fait, il ne fait qu'attendre le signal iranien pour faire ou ne pas faire. Il prend le Liban en otage pour des intérêts étrangers. Et les libanais aussi.

    Esber

    13 h 33, le 09 août 2022

  • Oui tenez vous pret, c' est ca... hahahahahaha Mais ne comptez pas sur nous..!

    LeRougeEtLeNoir

    13 h 16, le 09 août 2022

  • En attendant l’heure de la gloire, le premier ministre se balade comme il veut, la ou il veut, et se permet d’éliminer sans se soucier d’un chef jihadiste par ici, et d’un autre par la, pendant que le vaillant leader chiite s’enterre 7 étages sous terre et n’ose pas montrer sa tête, même à ces soumis. Pathétique.

    Elie Haddad

    12 h 52, le 09 août 2022

Retour en haut