Rechercher
Rechercher

Culture - Initiative

De l’art libanais et international sous les auspices « D’Art Tabet »

La 2e édition « D’Art Tabet International Meeting », une résidence d’artistes libanais et étrangers, qui s’est déroulée au mois de juillet à Ajaltoun, a débouché sur une exposition qui se tient jusqu’au 14 août à la Loft Gallery de Cheriff Tabet à D Beirut.

De l’art libanais et international sous les auspices « D’Art Tabet »

Des artistes heureux de se retrouver en résidence au Liban. Photo DR

Invités par l’architecte-urbaniste Riad Tabet à séjourner et travailler durant une dizaine de jours au cours du mois de juillet dans sa demeure patrimoniale (Dar Tabet) de Ajaltoun, cinq artistes-peintres étrangers (Abderrazak Hamouda venant de Suisse, Ali Zenaidi de Tunisie, Sumana Malakar d’Inde, Kamal Abu Halaweh de Jordanie et Diyali Sen Bhalla de Dubaï) et cinq autres libanais (Charles Khoury, Nevine Mattar, Randa de Chadarévian, Philippe Farhat et Joseph Faloughi) ont laissé s’exprimer leurs pinceaux dans une synergie créative pour produire pas moins de 43 tableaux.

À l’issue de leur séjour, les portes de la résidence ont été ouvertes au public lors d’un « Happy Hour » autour d’un verre et au son de la musique, au cours duquel plus d’une centaine de personnes sont venues rencontrer les artistes et découvrir leurs œuvres in situ. Ceux qui ont manqué la rencontre pourront, eux, découvrir les toiles des 10 peintres à Beyrouth, à l’Art Loft Gallery de Cheriff Tabet*, où elles sont exposées jusqu’au 14 août.

Dédiée à la mémoire de César Nammour

« D’Art Tabet International Meeting » est une initiative privée d’accueil et de prise en charge d’un groupe d’artistes nationaux et étrangers réunis, à parité égale, dans un cadre patrimonial stimulant la créativité. Organisée en collaboration avec Event Art Connection à Genève, l’ALBA, l’Agenda culturel, le musée Macam, DAMO et la galerie Cheriff Tabet, l’édition 2022 a été dédiée à la mémoire de César Nammour, créateur du musée Macam. « Un homme qui a marqué la vie artistique et culturelle du Liban pendant des décennies et qui a été aux fonds baptismaux des résidences D’Art Tabet en 2019 », indique Riad Tabet.

Une initiative particulièrement appréciée par les artistes libanais invités qui se sont dit « heureux de travailler avec des condisciples venus d’ailleurs et d’oublier pour un moment la pression quotidienne que nous vivons au Liban ».

*« Exposition des artistes D’Art Tabet » à la Loft Gallery de Cheriff Tabet (imm. D Beirut, 1er étage, secteur la Quarantaine) jusqu’au 14 août.


Invités par l’architecte-urbaniste Riad Tabet à séjourner et travailler durant une dizaine de jours au cours du mois de juillet dans sa demeure patrimoniale (Dar Tabet) de Ajaltoun, cinq artistes-peintres étrangers (Abderrazak Hamouda venant de Suisse, Ali Zenaidi de Tunisie, Sumana Malakar d’Inde, Kamal Abu Halaweh de Jordanie et Diyali Sen Bhalla de Dubaï) et cinq autres libanais...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut