Rechercher
Rechercher

Économie - Banque du Liban

Salamé intente un procès contre X en France pour « diffamation »

Dans la ligne de mire du patron de la BDL, un « rapport d’investigations » anonyme sur sa fortune à l’étranger qui aurait été écrit en 2016 et dont une partie a été publiée sur les réseaux sociaux en 2020.

Salamé intente un procès contre X en France pour « diffamation »

Le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé a intenté un procès contre les auteurs d’un « rapport d’investigations » anonyme sur sa fortune à l’étranger. Photo T.H.B.

Selon des informations divulguées par la chaîne MTV et confirmées par L’Orient-Le Jour, le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé a porté plainte contre X en juin dernier au tribunal judiciaire de Lyon pour « diffamation et fraude contre la justice ». Dans sa ligne de mire, un « rapport d’investigations » anonyme sur sa fortune à l’étranger qui aurait été écrit en 2016 et dont une partie a été publiée sur les réseaux sociaux en 2020.

À cette époque, Le Commerce du Levant indiquait que ce rapport dévoilait que le gouverneur de la BDL détiendrait quelque deux milliards de dollars dans différents comptes ouverts dans des paradis fiscaux, en Suisse et au Liechtenstein, mais aussi au Panama et aux îles Vierges britanniques. Une partie de ces comptes apparaît sous son nom propre et une autre sous des prête-noms, comme son frère Raja Salamé ou sa conseillère principale à la BDL, Marianne Hoyek.

Lire aussi

Pourquoi la position de Riad Salamé sur le secret bancaire interpelle

Contactée par L’Orient-Le Jour, une source proche du dossier explique qu’il est logique que le gouverneur porte plainte, vu qu’il clamait haut et fort que ce rapport était faux. Elle questionne toutefois le timing, près de six ans après la publication de ce rapport. Il est d’ailleurs remonté à la surface en 2020, alors que des rumeurs accusaient la société Cristal Group International (Cristal Credit Group), basée à Paris et experte en enquêtes financières, renseignements d’affaires et cybersécurité, d’en être l’auteure. Des rumeurs démenties cette année-là par son fondateur et PDG, Kevin Rivaton : « Ni moi ni aucun de mes employés n’avons quoi que ce soit à voir dans la rédaction du rapport d’investigations (sur la fortune de Riad Salamé) publié sur les réseaux sociaux au Liban. Je démens formellement les accusations portées contre moi et ma société dans cette affaire. »

La source contactée précise que ce rapport n’est d’ailleurs pas utilisé dans les enquêtes européennes – notamment en France, en Suisse, en Allemagne ou encore au Royaume-Uni – visant Riad Salamé et ses proches et portant sur plusieurs chefs d’accusation, comme enrichissement illicite ou utilisation d’argent public. Cette source n’a donc pas pu expliciter les raisons qui ont poussé Riad Salamé à intenter un procès contre X sur ce rapport en juin dernier.


Selon des informations divulguées par la chaîne MTV et confirmées par L’Orient-Le Jour, le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé a porté plainte contre X en juin dernier au tribunal judiciaire de Lyon pour « diffamation et fraude contre la justice ». Dans sa ligne de mire, un « rapport d’investigations » anonyme sur sa fortune à l’étranger qui aurait été écrit en 2016...

commentaires (4)

Contre X... il ne lui reste plus que Y et Z pour les fourrer TOUS de A à, Z en tôle... ou ai-je mal compris???

Wlek Sanferlou

23 h 46, le 03 août 2022

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Contre X... il ne lui reste plus que Y et Z pour les fourrer TOUS de A à, Z en tôle... ou ai-je mal compris???

    Wlek Sanferlou

    23 h 46, le 03 août 2022

  • AIE, AIE, OUILLE ! m'est avis que R Salame ne s'amuserait pas intenter de tels proces pour diffamation, en europe meme, sans qu'il n'ait eu des preuves a priori tangibles. Oh que ce serait drole de voir la tete ebouriffee de g aoun, d;autres magistrats, bo gendre et Co si R Salame l'emporte, elle surtout qui aurait bâti l'essentiel de son combat contre salame sur .... du vent. OH QUELLE VENGEANCE ! pas pour Salame seul mais pour une bonne partie des libanais aussi

    Gaby SIOUFI

    10 h 27, le 03 août 2022

  • hahahahahahaha….

    LeRougeEtLeNoir

    23 h 07, le 02 août 2022

  • Methode traditionnelle utilise pour essayer de démontrer ce qu'on ne sait pas démontrer

    DRAGHI Umberto

    21 h 23, le 02 août 2022

Retour en haut