Rechercher
Rechercher

Politique - Coopération

Le Qatar offre une aide de 60 millions de dollars à l’armée

L’annonce coïncide avec l’arrivée à Beyrouth du ministre des AE de l’émirat, pour participer à une réunion avec ses homologues arabes.

Le Qatar offre une aide de 60 millions de dollars à l’armée

Les salaires de l’armée ont périclité depuis la crise. Ici, une patrouille au cours des élections législatives de mai. Ibrahim Chalhoub/AFP

Le Qatar a annoncé hier l’octroi d’une aide de 60 millions de dollars à l’armée libanaise, dans le cadre de son soutien au pays dévasté par la pire crise économique de son histoire.

Le riche émirat du Golfe va accorder « un montant de 60 millions de dollars en soutien à l’armée libanaise », a annoncé le ministère qatari des Affaires étrangères dans un communiqué, alors que le chef de la diplomatie qatari, cheikh Mohammad ben Abdel Rahman al-Thani, se trouve à Beyrouth pour participer à une réunion de la Ligue arabe. « Cette annonce s’inscrit dans le cadre de l’engagement ferme du Qatar en vue de soutenir la République libanaise », a ajouté le ministère dans son communiqué.

Une source militaire libanaise a indiqué à l’AFP que c’est la première fois qu’un pays étranger octroie une aide financière à l’armée pour payer les salaires de ses soldats, laminés par la dépréciation de la monnaie nationale qui a perdu plus de 90 % de sa valeur depuis le début de la crise en 2019.

Le salaire moyen d’un soldat représente aujourd’hui moins de 100 dollars, contre 800 dollars avant 2019. En juillet, le Qatar avait annoncé une aide en nature de 70 tonnes de produits alimentaires à l’institution militaire, frappée de plein fouet par l’effondrement économique.

Pour mémoire

Washington veut consacrer 67 millions de dollars aux "moyens de subsistance" des militaires libanais

La crise que traverse le Liban, l’une des pires au monde depuis 1850 selon la Banque mondiale, a fait fondre le budget de l’État mais aussi des forces armées et les soldes des militaires et a plongé la majorité de la population dans la pauvreté.

Réunion des ministres arabes

À l’instar du ministre qatari, plusieurs ministres arabes des Affaires étrangères sont arrivés hier à Beyrouth en vue de participer à une réunion de la Ligue arabe qui se déroulera samedi.

Les ministres sont arrivés hier après-midi à l’aéroport de Beyrouth, dans le cadre des préparatifs du sommet d’Alger qui doit se tenir en automne, rapporte notre correspondante Hoda Chedid.

Le chef de la diplomatie libanaise, Abdallah Bou Habib, les a accueillis au salon d’honneur de l’aéroport.

Peu de détails sur la réunion consultative ont filtré jusque-là. Celle-ci doit se tenir samedi à l’hôtel Habtoor à 10h. Une conférence de presse conjointe entre M. Bou Habib et le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmad Aboul Gheit, aura lieu à 15h30. Un dîner en l’honneur des responsables arabes est en outre prévu au Grand Sérail vendredi soir.

Beyrouth attache beaucoup d’importance à cette réunion. Le fait qu’elle se tienne au Liban en ce timing précis est un message fort adressé sur la scène politique intérieure comme extérieure et il devrait mettre un terme à la polémique au sujet de l’arabité du Liban.

Si elle n’est pas destinée à prendre des décisions, cette réunion sera donc l’occasion de confirmer l’implication du Liban dans le monde arabe et de préciser la tendance générale à l’apaisement dans la région.


Le Qatar a annoncé hier l’octroi d’une aide de 60 millions de dollars à l’armée libanaise, dans le cadre de son soutien au pays dévasté par la pire crise économique de son histoire.Le riche émirat du Golfe va accorder « un montant de 60 millions de dollars en soutien à l’armée libanaise », a annoncé le ministère qatari des Affaires étrangères dans un communiqué,...

commentaires (4)

Quelle décadence ???

Eleni Caridopoulou

16 h 35, le 01 juillet 2022

Tous les commentaires

Commentaires (4)

  • Quelle décadence ???

    Eleni Caridopoulou

    16 h 35, le 01 juillet 2022

  • A la place de Qatar n’attendrait l’élection du prochain président pour avancer l’argent, une fois que le grand ménage d’hiver sera fait, pas avant. Avec autant d’argent ils risquent de vouloir rester et en quémander beaucoup plus pour se les mettre dans les poches et ne jamais déguerpir.

    Sissi zayyat

    16 h 35, le 01 juillet 2022

  • Entre-temps, nos frères arabes, pourraient ils prendre en chargel leurs frères et réfugiés syriens en leur offrant des logements "temporaires" chez eux en attendant que le Conservateur du Lion décide de se les ré-approprier... ??

    Wlek Sanferlou

    16 h 29, le 01 juillet 2022

  • Super, ils peuvent a présent éplucher des pommes de terre!

    Pierre Hadjigeorgiou

    11 h 05, le 01 juillet 2022

Retour en haut