Rechercher
Rechercher

Agenda - Municipalités

Nouveau bureau technique pour activer le travail de l’administration locale à Bourj Hammoud

Nouveau bureau technique pour activer le travail de l’administration locale à Bourj Hammoud

Au cours du lancement du nouveau bureau technique à Bourj Hammoud. Photo ANI

Un nouveau bureau technique (RTO) au sein de la municipalité de Bourj Hammoud a été lancé lors d’une conférence de presse tenue au palais municipal sous les auspices du ministère de l’Intérieur et des Municipalités et avec le soutien du Projet d’autonomisation des municipalités (MERP), une initiative conjointe du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et du Programme des Nations unies pour les établissements humains (ONU-Habitat) et financé par l’Union européenne à travers le Fonds fiduciaire régional européen Madad en réponse à la crise syrienne.

Le président de la municipalité de Bourj Hammoud, Mardig Boghossian, a déclaré dans un discours de bienvenue que « les municipalités sont aujourd’hui confrontées à des difficultés sans précédent, tout comme les autres administrations de l’État, les institutions privées et la population dans son ensemble. Mais avant même ces circonstances difficiles, les municipalités étaient confrontées au défi de développer et d’améliorer leur travail, de suivre le rythme du développement social et technologique et de fournir une expertise et des techniques pour permettre au travail municipal au Liban d’entrer dans le XXIe siècle (…) La mise en place du bureau technique régional est le début de la solution, en mettant à disposition des spécialistes et des équipements ».

Par la suite, Faten Abou Hassan, directrice générale par intérim des administrations et communes locales, représentant le ministre de l’Intérieur, a parlé du rôle des municipalités et des fédérations de municipalités au Liban qui « constituent le noyau solide du processus de développement local et régional. Il est devenu nécessaire pour les collectivités locales de disposer de bureaux techniques qui apportent une expertise technique et jouent un rôle de premier plan dans l’élaboration des plans, la préparation des projets et la soumission de propositions ».

Quant à la directrice d’ONU-Habitat au Liban, Taina Christiansen, elle a précisé que « ONU-Habitat a lancé le premier bureau technique au Liban en 2007 pour permettre aux fédérations de municipalités de répondre aux urgences, à la planification et au développement, et plus particulièrement pour soutenir la reconstruction des habitations et assurer le développement local dans le sud du Liban ». Elle a ajouté : « Grâce à l’impact significatif et au succès obtenu par ces bureaux techniques sur le terrain, nous avons élargi leur champ d’action pour nous concentrer également sur les interventions de développement à long terme en fournissant un soutien technique pour évaluer, hiérarchiser et concevoir des interventions qui répondent aux besoins de chaque région. »

À son tour, la représentante résidente du PNUD au Liban, Mélanie Hauenstein, a déclaré : « Par le biais du MERP, le PNUD, en coopération avec les syndicats partenaires et les municipalités, a identifié des services de base et les interventions de développement économique local pour soutenir les communautés en ces temps de crise ; cela comprend, par exemple, la réhabilitation du service d’incendie de la fédération des municipalités de Fayhaa et la réhabilitation du marché agricole à Tyr. »

Pour sa part, Alessia Squarcella, chef adjointe de la coopération à l’Union européenne au Liban, a rappelé qu’« au Liban, l’UE soutient les municipalités et les fédérations de municipalités dans le but d’améliorer leur résilience, soutenir une planification locale durable, fournir des services de base et le développement économique pour tous les citoyens, y compris les réfugiés. En finançant la mise en place de bureaux techniques, l’UE cherche à activer les administrations locales au Liban afin qu’elles puissent mieux servir leurs communautés ».


Un nouveau bureau technique (RTO) au sein de la municipalité de Bourj Hammoud a été lancé lors d’une conférence de presse tenue au palais municipal sous les auspices du ministère de l’Intérieur et des Municipalités et avec le soutien du Projet d’autonomisation des municipalités (MERP), une initiative conjointe du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et du...