Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Un jour pas comme les autres...

Le 15 mai est bien sûr le jour des élections parlementaires au Liban, mais c’est aussi le jour de mon anniversaire. Et je ne peux m’empêcher de maudire cette classe politique pourrie qui m’a fait grandir dix ans en une seule année, qui a fané notre printemps, volé nos rêves, violé nos droits et nous a fait perdre plein d’êtres chers (dont ma sœur) qui ont quitté le pays du Cèdre par dégoût… Dégoût de ne pas trouver les bons médicaments, de vivre dans les ténèbres de l’obscurité où on nous a fait plonger, dégoût de ne pas pouvoir bénéficier de bons soins et d’assurer une bonne éducation à nos enfants !

En soufflant mes bougies au matin de cette journée (et elles sont devenues nombreuses), je n’aurai qu’un souhait en tête : que ce peuple meurtri se réveille enfin de son coma et qu’il vote intelligemment, qu’il croie vraiment que ce jour peut faire un changement réel. Je me sens ravie de voir des petits que je traitais autrefois au cabinet pour des petits bobos, devenir des adultes pleinement convaincus de soigner eux-mêmes les bobos du pays à travers leur vote et leur voix !

Attention, se réveiller après le vote nous ferait perdre ce peu d’espoir qui nous reste encore… Faites un vote responsable car, aujourd’hui, chacun de vous est médecin de son pays malade.

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Le 15 mai est bien sûr le jour des élections parlementaires au Liban, mais c’est aussi le jour de mon anniversaire. Et je ne peux m’empêcher de maudire cette classe politique pourrie qui m’a fait grandir dix ans en une seule année, qui a fané notre printemps, volé nos rêves, violé nos droits et nous a fait perdre plein d’êtres chers (dont ma sœur) qui ont quitté le pays du...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut