Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Triste bilan

Il faut d’abord garder en mémoire ce que chacun des « concurrents » a accompli vraiment quand il était au « pouvoir ». Le bilan est triste, (il faut le dire), à part amasser des sous, se réunir vautrés dans un fauteuil, l’air faussement honnête et concerné… Rien !

Ce n’est que maintenant qu’ils s’expriment, promettent monts et merveilles, l’air faussement concerné. Leurs « portraits » affichés un peu partout nous donnent presque la nausée. Donc merci ! Et adieu ! Vous avez rempli votre « devoir », votre criminelle inertie et vos sombres alliances ont affûté encore davantage notre mépris de vous.

La seule chose que vous ayez réussi à faire c’est de raviver notre attachement et notre respect pour notre pays, même s’il est en déconfiture et à moitié moribond.

Partez maintenant, nous avons beaucoup à faire : reconstruire, choisir des représentants honnêtes, consolider nos infrastructures et notre espoir, ressusciter le pays démoli par vos « soins ».

P.-S. : merci de la leçon.

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Il faut d’abord garder en mémoire ce que chacun des « concurrents » a accompli vraiment quand il était au « pouvoir ». Le bilan est triste, (il faut le dire), à part amasser des sous, se réunir vautrés dans un fauteuil, l’air faussement honnête et concerné… Rien ! Ce n’est que maintenant qu’ils s’expriment, promettent monts et merveilles, l’air...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut