Rechercher
Rechercher

Politique - Législatives 2022

Les slogans électoraux, un fourre-tout de promesses creuses ?

Les partis traditionnels veulent réaffirmer leur légitimité avec plus ou moins de succès, tout en essayant de gagner un nouvel électorat. En face, les forces de la contestation semblent défavorisées dans cette course à l’image.

Les slogans électoraux, un fourre-tout de promesses creuses ?

« Notre silence videra Beyrouth de ses habitants une seconde fois », peut-on lire sur cette affiche de la liste du député sortant Fouad Makhzoumi. Photo Joao Sousa

« Beyrouth sera toujours la première », « Ils vous ont menacés avec leurs armes, votez contre eux », « Nous pouvons rétablir la souveraineté », « Souveraineté et réformes », « La justice est une...

« Beyrouth sera toujours la première », « Ils vous ont menacés avec leurs armes, votez contre eux », « Nous pouvons rétablir la souveraineté », « Souveraineté et réformes », « La justice est une...Electoral slogans, a mishmash of hollow promises?...

commentaires (9)

Il n'est plus un secret pour personne qu'ils ont reçu le pactole de plusieurs ambassades. Des millions de dollars dilapidés sur des affiches électorales qui ont amoché les grandes artères des villes . Sans parler du frech dollar payé pour soudoyer des électeurs qui se trouvent dans la gêne. Pensent-ils sérieusement qu'un kataëb, à titre d'exemple, va retourner sa veste en voyant les affiches des FL ou un aouniste ira se convertir en ouweté en voyant des slogans aussi creux que ceux qui l'ont pondus ?

Hitti arlette

15 h 07, le 21 avril 2022

Tous les commentaires

Commentaires (9)

  • Il n'est plus un secret pour personne qu'ils ont reçu le pactole de plusieurs ambassades. Des millions de dollars dilapidés sur des affiches électorales qui ont amoché les grandes artères des villes . Sans parler du frech dollar payé pour soudoyer des électeurs qui se trouvent dans la gêne. Pensent-ils sérieusement qu'un kataëb, à titre d'exemple, va retourner sa veste en voyant les affiches des FL ou un aouniste ira se convertir en ouweté en voyant des slogans aussi creux que ceux qui l'ont pondus ?

    Hitti arlette

    15 h 07, le 21 avril 2022

  • Les partis ont gaspillé des sommes faramineuses pour ces affiches publicitaires creuses .

    Hitti arlette

    14 h 47, le 21 avril 2022

  • "Les slogans électoraux, un fourre-tout de promesses creuses ?" Absolument et... uniformément(se dit de la convergence d'une classe de séries mathématiques)!

    Georges MELKI

    11 h 57, le 21 avril 2022

  • Espérons que les libanais voteront contre les partis traditionnels périmés. Aussi contre le terrorisme des partis dont les actes agressifs vont crescendo jusqu'à l'échéance électorale. Tout comme au Sud où les attaques sont perpétrés contre les nouveaux candidats, on relève au Metn aussi une nervosité des partisans Murr qui commencent par déchirer les photos d'un nouveau candidat qui menace la pérennité du clan. Et ailleurs aussi.

    Esber

    21 h 06, le 20 avril 2022

  • C’est clair que dans le sud soutenue ou non ceux qui vont oser voter pour d’autres que ce qu’il leur a été dit de voter auront paieront les répercussions de leur choix …. VOILÀ PQ LES FL ONT DEMANDER DE BOYCOTTER

    Bery tus

    14 h 24, le 20 avril 2022

  • Si malgré tout ce qui leur est arrivé par la faute de ces vauriens les libanais ne votent pas pour les dégager ce sera bien fait pour leurs tronches. Ils les ont pillés, humiliés et tués avec des explosions et à petit feu et ils continuent de subir sans broncher. Alors si en plus ils votent pour les mêmes, ils n’auront que leurs yeux pour pleurer. On ne peut pas être sauver un pays avec des peuples, il n’en faut qu’un et il serait temps qu’il s’exprime d’une seule voix pour se faire entendre.

    Sissi zayyat

    12 h 50, le 20 avril 2022

  • Les FL peuvent TOUT. Par contre, au Liban Sud III ou une liste civile agffronte le duopole Hezb/Amal, les FL appelent leur partisans a soutenir le Hezb/Amal en boycottant le scrutin.

    Michel Trad

    11 h 08, le 20 avril 2022

  • Les FL sont les seules a pouvoir sauver le pays et redresser la situation. Ce qui est triste c'est de prétendre que sa campagne est partisane et adressée aux Chrétiens seuls. C'est FAUX! Une telle déclaration vient en contradiction du fait même que sa campagne se fait dans tous les coins et recoins du pays et je vous cite: "depuis le Akkar, dans le Nord, jusqu'à Naqoura, dans le Sud." Elle est donc adressée a tous les Libanais sans exception aucune et les voix de nos concitoyens Sunnites, Chiites ou Druzes sont aussi importantes pour l'avenir du pays que celles des Chrétiens. Il en va de l'avenir de nos enfants, tous nos enfants. Je n'ai jamais pu comprendre cette haine ou mauvaise foi contre ceux qui se sont sacrifiés corps et âmes pour le pays, son identité, sa souveraineté et son indépendance sans jamais rien demander en contrepartie. Les FL sont celles qui ont défendus l’état et ses institutions dans les années 70-80, qui ont débloqué l’étau des Palestiniens autour de Beyrouth, qui ont défendu et libéré Beyrouth des troupes Syrienne, qui ont accueillis les Tripolitains lorsque les Syriens les ont attaqué, qui ont protégé les Chiites de Jbeil durant la guerre et tout ce qu’elles récoltes aujourd'hui c'est une ingratitude générale digne d’être enseignée dans les écoles de Sciences Po. Quelque soit notre religion, du Nord au Sud, il faut voter et voter juste, votez FL ou souverainistes sinon le pays ira directement vers une destruction irréversible.

    Pierre Hadjigeorgiou

    09 h 59, le 20 avril 2022

  • Le slogan an du CPL = "j’y suis j’y reste"? Lol! Encore plus ridicule que leur fameux "sois belle et vote"… mais beaucoup moins cher…

    Gros Gnon

    05 h 53, le 20 avril 2022

Retour en haut