Rechercher
Rechercher

Politique - Le 17 octobre dans tous ses états

#7 La révolution inachevée des Kataëb

Samy Gemayel a métamorphosé son parti, mais l’histoire de celui-ci reste un obstacle pour attirer un nouvel électorat. Dernier article aujourd’hui de notre série consacrée aux partis de la contestation.

#7 La révolution inachevée des Kataëb

Samy Gemayel le jour de son élection à la tête des Kataëb. Photo fournie par les Kataëb.

« Président ! Président ! Président! » Ce 14 juin 2015, l’ambiance est à l’euphorie au siège des Kataëb à Saïfi. Des centaines de personnes hurlent de joie et empêchent Michel Khoury, alors secrétaire général du parti, d’annoncer les...
« Président ! Président ! Président! » Ce 14 juin 2015, l’ambiance est à l’euphorie au siège des Kataëb à Saïfi. Des centaines de personnes hurlent de joie et empêchent Michel Khoury, alors secrétaire général du parti, d’annoncer les...
commentaires (5)

Courage les braves, asseyez vous sur vos egos, c'est le sauvetage du Liban pluriel qui est en jeu, pas les pseudo réalisations de chacun dans son coin, rebattez les cartes ensemble, toutes vos cartes.

Christine KHALIL

15 h 55, le 11 avril 2022

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Courage les braves, asseyez vous sur vos egos, c'est le sauvetage du Liban pluriel qui est en jeu, pas les pseudo réalisations de chacun dans son coin, rebattez les cartes ensemble, toutes vos cartes.

    Christine KHALIL

    15 h 55, le 11 avril 2022

  • Sami est un opportuniste comme son père. Il ne regarde que ses intérêts personnels d'abord et ceux du pays après. Au lieu de faire le matamore contre les FL qu'il prenne exemple de son frère, feu Pierre Gemayel, pour recouvrir le panache du parti dont il a hérité. Lui, son parti, tout comme le pays aura bien plus a gagner.

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    15 h 44, le 11 avril 2022

  • On dirait que le ciel s’éclaircit et que nos deux partis patriotiques avec quelques mouvements des opposants s’accordent sur le même but qui est de faire front contre les fossoyeurs du pays. Sami ne doit pas singer le nabot en attirant en mettant la charrue devant les bœufs, ni à attirer les  lumières sur lui et son parti, mais travailler main dans la main avec tous libanais qui n’aspirent qu’à une chose, écarter à jamais ces malfrats vendus du pouvoir. Allez unissons-nous , on y croit, les libanais n’attendent que ça pour vous suivre et ensemble sauver notre pays.

    Sissi zayyat

    13 h 59, le 11 avril 2022

  • Unissez-vous tous FL+PNL+ K avec les autres forces libres et patriotes ! Nadim a raison parce que Bachir aurait souhaité réunir plutôt que compartimenter les esprits divers. Sami , tu te prends trop au sérieux , c’est agaçant !

    Wow

    12 h 58, le 11 avril 2022

  • Deux partis souverainistes, les FL et les Kataeb, tout a fait viable et necessaire pour combattre le tandem moyen-ageux chiite, acoquine au parti des impuissants(ma khallouna). Avec les partis des autres confessions qui partagent nos valeurs, Liban d'abord,les elections vont tourner a un referendum, pour ou contre le Hezb. Meme nos amis chiites moderes devraient y reflechir...

    Roborm

    08 h 38, le 11 avril 2022

Retour en haut