Rechercher
Rechercher

Culture - Liban

La Bibliothèque nationale rouvre ses portes après avoir été restaurée à la suite de l'explosion au port

Les livres eux-mêmes n'ont pas été endommagés car ils avaient été transférés dans les entrepôts inférieurs de la bibliothèque, conformément au "plan de préservation préventive".

La Bibliothèque nationale rouvre ses portes après avoir été restaurée à la suite de l'explosion au port

Le Premier ministre libanais, Nagib Mikati, le 10 février 2022 lors de la réouverture de la Bibliothèque nationale à Beyrouth. Photo ANWAR AMRO / AFP

La Bibliothèque nationale a officiellement rouvert jeudi après la fin des travaux de restauration nécessaires engagés à la suite de l'explosion meurtrière du 4 août 2020 au port de Beyrouth.

Le bâtiment de la Bibliothèque nationale à Sanayeh avait été endommagé par l'explosion, ainsi que ses installations et équipements, selon le ministre de la Culture, Mohammad Mortada. Les livres eux-mêmes n'ont pas été touchés, a-t-il précisé, car ils avaient été transférés dans les entrepôts inférieurs de la bibliothèque, conformément au "plan de préservation préventive" de cette dernière.

Cette réouverture a été marquée par une cérémonie officielle présidée par le Premier ministre Nagib Mikati, et les ministres de la Culture, de la Défense, de l'Energie, de la santé publique, de l'Economie, du Tourisme, du Travail et du Développement administratif. Des membres du corps diplomatique étaient également présents.

Dans son discours, M. Mikati a évoqué la nécessité de réformes économiques afin de débloquer l'aide internationale et de conclure un accord avec le Fonds monétaire international (FMI). Il a également demandé que les Archives nationales soient intégrées à la Bibliothèque nationale. "Les réformes ne sont pas seulement demandées par le FMI, elles sont aussi nécessaires dans l'intérêt du Liban", a déclaré Mikati, "malheureusement, ces réformes seront douloureuses, mais nous sommes obligés de passer par là pour voir la lumière et sortir du tunnel."

La Bibliothèque nationale, initialement située dans le bâtiment du Parlement, place de l'Etoile dans le centre-ville de Beyrouth, a fermé ses portes en 1979. Ses locaux actuels à Sanayeh ont été acquis en 1999 et des rénovations du bâtiment ont eu lieu pendant près de deux décennies jusqu'à sa réouverture en décembre 2018 lors d'une cérémonie présidée par le chef de l'Etat, Michel Aoun. Peu de temps après, elle a fermé une fois de plus pour des travaux de maintenance, avant de subir de nouveaux dommages en août 2020.

Dans un tweet mercredi, à la veille de la cérémonie, M. Mortada a promis que "le pouls de la vie reviendra au cœur de la Bibliothèque nationale."


La Bibliothèque nationale a officiellement rouvert jeudi après la fin des travaux de restauration nécessaires engagés à la suite de l'explosion meurtrière du 4 août 2020 au port de Beyrouth.Le bâtiment de la Bibliothèque nationale à Sanayeh avait été endommagé par l'explosion, ainsi que ses installations et équipements, selon le ministre de la Culture, Mohammad Mortada. Les livres...

commentaires (2)

"Ses locaux actuels à Sanayeh ont été acquis en 1999 et des rénovations du bâtiment ont eu lieu pendant près de deux décennies" ce serait interessant de connaitre le cout total des ces renovations, certainements qu'en 2 decennies pas mal ont du se servir..

JD

10 h 15, le 11 février 2022

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • "Ses locaux actuels à Sanayeh ont été acquis en 1999 et des rénovations du bâtiment ont eu lieu pendant près de deux décennies" ce serait interessant de connaitre le cout total des ces renovations, certainements qu'en 2 decennies pas mal ont du se servir..

    JD

    10 h 15, le 11 février 2022

  • Makati est un intellectuel maintenant. ,vocation tardive

    Robert Moumdjian

    05 h 10, le 11 février 2022

Retour en haut