Rechercher
Rechercher

Monde - Taïwan

Seconde plus grande incursion d’avions de guerre chinois

La Chine a envoyé dimanche 39 avions de guerre dans la zone de défense aérienne de Taïwan, soit la seconde plus grande incursion d’aéronefs chinois jamais enregistrée, a annoncé hier le gouvernement taïwanais, dans un contexte de pression militaire croissante de Pékin. Taïwan vit sous la menace constante d’une invasion par la Chine, qui considère cette île ayant son propre gouvernement comme une partie de son territoire qu’elle veut récupérer, par la force si nécessaire. Le dernier trimestre 2021 a connu un pic de ces incursions, le mois d’octobre restant le plus actif avec 196, dont 149 en quatre jours seulement, au moment où la Chine célébrait sa fête nationale. Le 4 octobre seulement, 56 avions chinois étaient entrés dans la zone d’identification de défense aérienne (Adiz) de Taïwan. Le ministère taïwanais de la Défense a déclaré dans un communiqué dimanche soir qu’il avait fait décoller ses avions pour suivre les 39 appareils chinois qui avaient pénétré dans l’Adiz, la seconde plus grande incursion, à égalité avec celle du 2 octobre dernier, et activé ses systèmes de missiles antiaériens. Les raisons d’une incursion aussi importante restaient pour le moment inexpliquées. Treize avions chinois ont également pénétré dans l’Adiz lundi.


La Chine a envoyé dimanche 39 avions de guerre dans la zone de défense aérienne de Taïwan, soit la seconde plus grande incursion d’aéronefs chinois jamais enregistrée, a annoncé hier le gouvernement taïwanais, dans un contexte de pression militaire croissante de Pékin. Taïwan vit sous la menace constante d’une invasion par la Chine, qui considère cette île ayant son propre...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut