Rechercher
Rechercher

Société - Harcèlement sexuel

Arrestation de Marwan Habib en Floride : la justice libanaise se défend de tout manquement

Le parquet rappelle que l'accusé avait fait l'objet d'une détention de 48h lors des enquêtes préliminaires menées en 2019, et qu'il avait été ciblé par des poursuites lancées par le juge unique pénal et le parquet d'appel du Mont-Liban.

Arrestation de Marwan Habib en Floride : la justice libanaise se défend de tout manquement

Marwan Habib, un Libanais accusé de harcèlement sexuel et arrêté à Miami. Photo publiée par le département de police de Miami Beach/MBPD

Le bureau du procureur général près la Cour de cassation au Liban s'est défendu, mardi, de n'avoir pris aucune mesure il y a deux ans à l'encontre du Libanais Marwan Habib, qui avait été accusé de harcèlement sexuel par plusieurs femmes, et qui a été arrêté la semaine dernière en Floride

En 2019, des dizaines de femmes au Liban avaient témoigné avoir été victimes de harcèlement sexuel, à plusieurs reprises, de la part de Marwan Habib. L'homme les aurait harcelées aussi bien en face à face que sur les réseaux sociaux. Une plainte avait alors été déposée à son encontre, mais sans que cela ne l'empêche de quitter le pays. 

Reprochant à certains médias de "s'en prendre" à la justice libanaise et de "douter" de son travail après avoir rapporté que M. Habib n'avait pas fait l'objet d'une arrestation au Liban, le parquet a rappelé qu'au Liban l'accusé avait fait l'objet d'une détention de 48h lors des enquêtes préliminaires menées en 2019, et qu'il avait été ciblé par des poursuites lancées par le juge unique pénal et le parquet d'appel du Mont-Liban. Le communiqué ne revient toutefois pas sur les conséquences de ces procédures.

Vendredi, Marwan Habib, dont le nom n'est pas mentionné dans le communiqué de la justice libanaise, a comparu devant la juge de circuit de Miami Beach, Marisa Tinkler Mendez. Il est notamment accusé de cambriolage avec coups et blessures, fait l'objet de plusieurs plaintes pour harcèlement, et reste actuellement en détention en raison d'un contrôle de l'immigration, selon plusieurs médias américains.


Le bureau du procureur général près la Cour de cassation au Liban s'est défendu, mardi, de n'avoir pris aucune mesure il y a deux ans à l'encontre du Libanais Marwan Habib, qui avait été accusé de harcèlement sexuel par plusieurs femmes, et qui a été arrêté la semaine dernière en Floride. En 2019, des dizaines de femmes au Liban avaient témoigné avoir été victimes de...

commentaires (1)

Faut le pendre par là où il réfléchit , par là où se trouve son centre d’interêt …cad par ses parties génitales. Franchement, pour ce genre de crime… le principe «  oeil pour oeil  et dent pour dent » semble le plus adéquat.

radiosatellite.online

17 h 24, le 11 janvier 2022

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Faut le pendre par là où il réfléchit , par là où se trouve son centre d’interêt …cad par ses parties génitales. Franchement, pour ce genre de crime… le principe «  oeil pour oeil  et dent pour dent » semble le plus adéquat.

    radiosatellite.online

    17 h 24, le 11 janvier 2022

Retour en haut