Rechercher
Rechercher

Monde - Colombie

Washington retire les FARC de sa liste des organisations terroristes

Les États-Unis ont annoncé hier avoir retiré les ex-rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) de leur liste noire des organisations terroristes étrangères. « Le département d’État révoque la désignation des FARC en tant qu’organisation terroriste étrangère », a déclaré le secrétaire d’État américain Antony Blinken dans un communiqué. « À la suite d’un accord de paix de 2016 avec le gouvernement colombien, les FARC ont été officiellement dissoutes et désarmées. Elles n’existent plus en tant qu’organisation unifiée se livrant au terrorisme ou à des activités terroristes », a-t-il ajouté. Ce retrait des FARC de la liste noire ne modifie en rien la position des États-Unis relative aux poursuites judiciaires engagées ou envisagées à l’encontre d’anciens responsables des FARC, notamment suspectés de trafic de stupéfiants, a précisé M. Blinken. Mais la décision aidera Washington à accompagner la mise en œuvre de l’accord, par exemple en travaillant avec d’anciens combattants ayant déposé les armes.


Les États-Unis ont annoncé hier avoir retiré les ex-rebelles des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) de leur liste noire des organisations terroristes étrangères. « Le département d’État révoque la désignation des FARC en tant qu’organisation terroriste étrangère », a déclaré le secrétaire d’État américain Antony Blinken dans un communiqué....

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut