Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Covid-19 au Liban

Plus de 1.300 contaminations et huit décès en 24h

Plus de 1.300 contaminations et huit décès en 24h

Une patiente atteinte du Covid-19, le 21 janvier 2021 dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital gouvernemental Rafic Hariri de Beyrouth. Photo d'archives REUTERS/Emilie Madi

À l'heure où le nouveau variant Omicron du coronavirus fait craindre le pire aux autorités sanitaires mondiales, le Liban a enregistré durant les dernières 24h huit décès et 1.319 contaminations, dont 18 en provenance de l'étranger, selon le bilan du ministère de la Santé publié dimanche. Depuis l'apparition de la pandémie au Liban en février 2020, un total de 668.087  personnes ont été contaminées.

Entamée en février dernier, la campagne de vaccination a uniquement permis jusqu’à présent à 37,7 % des personnes éligibles de recevoir une première dose de vaccin et à seulement 32,7% les deux nécessaires pour atteindre l’immunité la plus complète possible avec les produits Pfizer, AstraZeneca, Spoutnik-V ou Sinopharm. 

Alors que la pandémie a déjà fauché plus de cinq millions de vies dans le monde depuis fin 2019, l'arrivée durant la semaine écoulée du variant Omicron, a été jugé "préoccupante" vendredi par l'Organisation mondiale de la santé. Identifié en Afrique du Sud qui a donné l'alerte jeudi, il a poussé de nombreux pays à fermer leurs frontières à l'Afrique australe alors qu'ils venaient parfois à peine de se rouvrir au monde.

Samedi, s'exprimant au sujet du nouveau variant Omicron, le ministre de la Santé Firas Abiad a assuré que "le Liban n’a pas de vols directs depuis l’Afrique du Sud ou les pays voisins". "Très peu de passagers arrivent de ces destinations", a-t-il ajouté dans un tweet, précisant que "tous les passagers arrivant au Liban subissent actuellement des tests PCR". "Devrait-on imposer des restrictions de voyager aux passagers en provenance des pays d'Afrique australe ? Le Comité des maladies infectieuses du ministère en discutera lundi matin. Cela permettra à nos experts d’avoir des discussions avec l'Organisation mondiale de la santé afin de mieux comprendre ce développement et décider des mesures à prendre", a conclu le ministre.


À l'heure où le nouveau variant Omicron du coronavirus fait craindre le pire aux autorités sanitaires mondiales, le Liban a enregistré durant les dernières 24h huit décès et 1.319 contaminations, dont 18 en provenance de l'étranger, selon le bilan du ministère de la Santé publié dimanche. Depuis l'apparition de la pandémie au Liban en février 2020, un total de 668.087...