Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Ambiance...

Même ceux qui sont partis ne l’oublient pas, ce ciel bleu sans nuages, cette ambiance chaleureuse partout… où que vous soyez, ces attitudes amicales avec tous ceux que vous croisez, cette joie de vivre envers et contre tout et tous.

Ce climat si doux et si agréable, quand, après un orage, le bleu du ciel qui revient comme pour s’excuser.

Ces gens que vous connaissez certainement là où vous allez, ces amis, ces voisins qui vous saluent comme un membre de la famille.

Ces personnes « sur le même bateau » que vous rencontrez par hasard, cette chaleur qui se propage si spontanément, si facilement et qui vous réchauffe le cœur.

Ces commerçants dans votre quartier qui vous considèrent comme de la famille et vous prodiguent informations et conseils selon les nouvelles du jour.

Ce brin de conversation qui tisse un ralliement et une solidarité bien sincères. Cette espèce de révolte presque criminelle que nous partageons tous au creux du ventre et qui fait mal.

Ces malfaisants illuminés qui rongent notre pays. Ces responsables inertes, l’œil torve et sournois, qui ne trompent plus personne. Et puis il y a nous, qui attendons… encore !

SCARAMOUCHE

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Même ceux qui sont partis ne l’oublient pas, ce ciel bleu sans nuages, cette ambiance chaleureuse partout… où que vous soyez, ces attitudes amicales avec tous ceux que vous croisez, cette joie de vivre envers et contre tout et tous.Ce climat si doux et si agréable, quand, après un orage, le bleu du ciel qui revient comme pour s’excuser.Ces gens que vous connaissez certainement là où...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut