Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Un soutien étranger des salaires des militaires est à l'étude, annonce l'armée

Un soutien étranger des salaires des militaires est à l'étude, annonce l'armée

Le Logo de l'armée libanaise, via l'ANI

Le commandement de l'armée libanaise a annoncé, vendredi, que les États-Unis et l'ONU étudient un projet pour que les pays intéressés puissent contribuer à subventionner les salaires des militaires, réduits à la portion congrue par la spirale inflationniste et la dépréciation de la monnaie nationale. Peu après la publication de cette information, l'institution militaire a retiré le communiqué annonçant ce projet de son site, sans donner d'explication supplémentaire. 

Dans le texte,  la troupe avait indiqué que "le besoin de subventionner les salaires des militaires est urgent. Plusieurs pays ont donc commencé, en coordination avec les Nations Unies, à examiner les moyens légaux à cet effet, leurs lois internes leur interdisant normalement une telle démarche". Et de poursuivre : "Les États-Unis et l'ONU sont en train d'établir une étude portant sur toutes les propositions allant dans ce sens, afin que des décisions adéquates soient prises". "Ce projet est encore en cours d'examen. Une fois mis sur pied, il sera officiellement annoncé", pouvait-on encore lire dans le communiqué.

L'armée avait démenti, dans ce contexte, des informations rapportées récemment par certains médias locaux, selon lesquelles des efforts seraient en cours pour créer un fonds qui accorderait des aides financières aux militaires, pour un délai bien défini. 

La crise économique que vit le Liban à l'heure actuelle a eu de graves répercussions sur les salaires des militaires, dont le pouvoir d'achat s'est réduit comme peau de chagrin, à l'instar de tous les fonctionnaires et employés payés en livres libanaises au taux officiel. Cette situation a poussé certains militaires à déserter, tandis que plusieurs pays se sont mobilisés pour envoyer régulièrement des aides alimentaires et médicales à la troupe. 



Le commandement de l'armée libanaise a annoncé, vendredi, que les États-Unis et l'ONU étudient un projet pour que les pays intéressés puissent contribuer à subventionner les salaires des militaires, réduits à la portion congrue par la spirale inflationniste et la dépréciation de la monnaie nationale. Peu après la publication de cette information, l'institution militaire a retiré le...