Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

La pensée du jour

Le choix de nos partenaires est-il si cornélien ? Le Moyen-Orient et l’Occident nous ont ouvert leurs portes. Au Moyen-Orient, depuis presque un siècle, de 8 à 10 millions de Libanais ont été accueillis à bras ouverts, toutes religions confondues. Ils ont gagné plus de 20 milliards de dollars. Ils nous ont fait confiance et ont même investi chez nous dans tous les domaines, commercial, industriel, bancaire, social, etc. Ils ont étudié chez nous et les Occidentaux ont contribué en nous offrant les bases de leur culture : l’USJ, l’AUB, l’Institut Goethe, l’École italienne, etc. Nous avons appris à acquérir notre savoir-vivre et faire et à le transmettre. Une osmose est née entre nous dans les deux sens et elle continue. Nous avons construit et nous gérons encore la région du Moyen-Orient, plus de 500 000 Libanais y vivent. Des éminences dans tous les domaines naissent chaque jour à travers le monde.

Nous ne pouvons pas cracher dans la soupe de ceux qui nous ont servis sur un plateau d’argent.

Nous ne pouvons pas dire de même pour l’Iran, le Yémen, la Syrie, où nous n’avons que quelques expats et de minimes rentrées.

Donc, qui choisir comme partenaire ? Quel dilemme, n’est-ce pas ? Sauf si on veut la chaise au détriment de la nation et vendre le pays à bas prix et le mettre avec son peuple sous tutelle.

À la prochaine pensée.

Nabil J. TABET

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Le choix de nos partenaires est-il si cornélien ? Le Moyen-Orient et l’Occident nous ont ouvert leurs portes. Au Moyen-Orient, depuis presque un siècle, de 8 à 10 millions de Libanais ont été accueillis à bras ouverts, toutes religions confondues. Ils ont gagné plus de 20 milliards de dollars. Ils nous ont fait confiance et ont même investi chez nous dans tous les domaines, commercial,...

commentaires (1)

dans ce monde devenu mercantile par excellence, suite aux consequences "inhumaines" subies par les societes et resultant de la mondialisation, il faut etre pragmatique, triste decision mais choix necessaire, choisir les partenaires avec lesquels nous avons des interets financiers. POINT. le temps de devenir assez "evolues" pour pouvoir les "selectionner" pour des raisons moins terre a terre -aussi.

Gaby SIOUFI

17 h 00, le 24 novembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • dans ce monde devenu mercantile par excellence, suite aux consequences "inhumaines" subies par les societes et resultant de la mondialisation, il faut etre pragmatique, triste decision mais choix necessaire, choisir les partenaires avec lesquels nous avons des interets financiers. POINT. le temps de devenir assez "evolues" pour pouvoir les "selectionner" pour des raisons moins terre a terre -aussi.

    Gaby SIOUFI

    17 h 00, le 24 novembre 2021

Retour en haut