Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Irak

Des sacs de billets sous les décombres de la Banque centrale de Mossoul

Des sacs de billets sous les décombres de la Banque centrale de Mossoul

La mosquée Al-Nouri de Mossoul, en avril 2018. Photo d'archives Zaid Al-Obeidi / AFP

 Des sacs contenant des billets de banque endommagés ont été retrouvés dans les coffres de la Banque centrale à Mossoul, a constaté mercredi un correspondant de l'AFP dans cette ville irakienne, où le groupe Etat islamique (EI) avait fait main basse sur des millions de dollars.

Dans l'imposant bâtiment aux ouvertures béantes et au plafond noirci, un vidéaste de l'AFP a vu des ouvriers sortir d'un trou dans le sol plusieurs sacs contenant des paquets de billets, des dinars, enroulés dans des sacs en plastique noir.

"Après avoir commencé à réhabiliter le bâtiment et à dégager les décombres, nous avons pu accéder aux coffres", a indiqué à l'AFP le directeur de la branche à Mossoul de la Banque centrale irakienne, Hussein al-Zaidi. "Nous avons découvert la présence de billets dans des sacs, des petites coupures, et les billets sont très endommagés", a-t-il ajouté. Les billets ont pris l'eau "quand les caisses ont été submergées dans une nappe d'eau souterraine à cause d'une frappe aérienne" durant l'offensive visant à reprendre Mossoul aux jihadistes, a-t-il expliqué.

Quelque 175 sacs ont été retrouvés pour l'instant, a-t-il dit sans préciser la somme exacte. Lors de la prise de Mossoul par les jihadistes à l'été 2014, plusieurs centaines de millions de dollars et des lingots d'or stockés dans les coffres de la succursale à Mossoul de la Banque centrale sont tombés dans les mains de l'EI.

Les jihadistes avaient fait de Mossoul leur "capitale" en Irak, avant d'être chassés de la métropole du nord par l'armée irakienne et une coalition internationale en 2017. Après une montée en puissance fulgurante en Irak et en Syrie, l'EI a vu son "califat" vaciller sous le coup d'offensives successives dans ces deux pays. L'Irak a proclamé sa victoire contre les jihadistes fin 2017 et l'EI a été défait en Syrie en 2019.


 Des sacs contenant des billets de banque endommagés ont été retrouvés dans les coffres de la Banque centrale à Mossoul, a constaté mercredi un correspondant de l'AFP dans cette ville irakienne, où le groupe Etat islamique (EI) avait fait main basse sur des millions de dollars.Dans l'imposant bâtiment aux ouvertures béantes et au plafond noirci, un vidéaste de l'AFP a vu des...