Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise

L'Arabie saoudite déconseille à ses ressortissants de se rendre au Liban

L'Arabie saoudite déconseille à ses ressortissants de se rendre au Liban

Un milicien du Hezbollah tire en l'air pendant les obsèques de miliciens du parti chiite, le 15 octobre 2021 dans la banlieue-sud de Beyrouth. Photo IBRAHIM AMRO / AFP

L'Arabie saoudite a déconseillé à ses ressortissants de se rendre au Liban en raison des derniers incidents sécuritaires, notamment les accrochages meurtriers qui ont eu lieu le 14 octobre dans le sud de Beyrouth entre des miliciens du Hezbollah et du mouvement Amal et des éléments armés des quartiers chrétiens.

Selon l'agence Reuters, le ministère a également demandé aux Saoudiens actuellement au Liban "de prendre des précautions et de rester à l'écart des rassemblements", ajoute Reuters.

Le Liban reste une destination pour laquelle les Saoudiens doivent obtenir une autorisation de la part de leurs autorités avant de s'y rendre, rappelle Reuters.

L'Arabie saoudite est en froid avec les autorités libanaises en raison de la question épineuse du Hezbollah, allié de son rival chiite l'Iran. Riyad se désintéresse depuis ces dernières années du dossier libanais. Cette attitude s'est manifestée au cours d'un appel téléphonique le 30 septembre entre le président français Emmanuel Macron et le prince héritier saoudien, Mohammad Ben Salmane. Ce dernier aurait fait savoir à son interlocuteur que la position du royaume à l'égard du Liban ne changera pas tant que le pays est sous la coupe du Hezbollah.


L'Arabie saoudite a déconseillé à ses ressortissants de se rendre au Liban en raison des derniers incidents sécuritaires, notamment les accrochages meurtriers qui ont eu lieu le 14 octobre dans le sud de Beyrouth entre des miliciens du Hezbollah et du mouvement Amal et des éléments armés des quartiers chrétiens.Selon l'agence Reuters, le ministère a également demandé aux Saoudiens...