Rechercher
Rechercher

Scan TV

Cinquante nuances de rencard : les tendances de la téléréalité amoureuse

Rendez-vous en langage des signes ou en mode SM, tester le ménage à trois, ou à deux dans un van : voici un tour d’horizon mondial des nouvelles émissions de téléréalité autour de la rencontre amoureuse repérées par le cabinet The Wit au MIPCom, le marché international de la télévision.

Amour ou argent

Se prendre un râteau ne suffit pas, maintenant on passe aussi à la trappe. Littéralement. C’est le sort promis aux candidates évincées de l’émission britannique The Love Trap (« Le piège amoureux »), bientôt diffusée sur Channel 4. Douze candidates s’y affrontent pour conquérir un célibataire, mais seules la moitié d’entre elles souhaitent vivre le grand amour, les autres préférant l’argent promis en fin de parcours. Charge au célibataire de détecter les menteuses qui, une fois identifiées, se verront expédier dans un trou d’une simple pression de bouton. TF1 a d’ores et déjà acquis les droits de l’émission.

Même sentence en Allemagne dans Date or Drop (« Rencontrer ou tomber ») où une simple réponse déplaisante peut faire tomber au fond du trou de malheureux candidats, hommes ou femmes.

Ménage à trois et S

MPasser à trois quand on s’ennuie à deux, c’est l’option que propose le programme The Love Triangle à des couples en quête de sensations polyamoureuses. « Émission atroce », « questionnaires ennuyeux », l’émission britannique, initialement diffusée sur E4 puis sur Channel 4, s’est fait éreinter par le quotidien The Guardian.

Autre téléréalité britannique : Kinky Dates (« Rendez-vous coquins ») met en relation des hétérosexuels aventureux avec des adeptes de pratiques sexuelles inhabituelles pour eux, comme le fétichisme ou le sado-masochisme, et avec possibilité de mise en pratique dans une « salle de jeux ».

« Sexy Hands »

Pas question de mains baladeuses ici mais de langue des signes pour des célibataires malentendants en quête d’amour. Cachés derrière « un mur de l’amour », les prétendants ne dévoilent que leurs mains, leurs seules armes de séduction. La Suède innove avec Sexy Hands, émission de « dating inclusif » résolument romantique, dont la diffusion est prévue en novembre.

Couple de danse

À mi-chemin entre Danse avec les stars et Dirty Dancing, la nouvelle téléréalité de BBC I Like the Way U Move, dont la première est prévue dimanche sur BBC iPlayer, promet des étincelles entre de jeunes danseurs professionnels et des prétendants novices en la matière. Une fois assortis en fonction de leurs affinités, les duos apprennent à se connaître tout en concourant sur la piste de danse avec au bout, peut-être, l’amour.

Amour globe-trotter

« Ce n’est pas la destination qui compte, mais le voyage » : l’émission canadienne Love Van a fait sienne cette maxime en mettant sur la route six jeunes célibataires en van qui rencontrent à chaque étape de nouveaux soupirants en vue d’en faire leurs compagnons de route pour se confronter aux aléas du voyage... ou de les laisser sur le bord du chemin au prochain arrêt.

Si dans Tiny House for Big Love, un concept français, les affinités sont testées dans la promiscuité d’une micromaison itinérante, l’émission néerlandaise B&B of Love, diffusée cet été sur RTL4, joue l’évasion en mode auberge espagnole. Six propriétaires de chambres d’hôtes vivant en Europe (France, Autriche, Pays-Bas, Italie, Portugal) tentent de trouver l’amour en accueillant leurs prétendants.

Source : AFP


Rendez-vous en langage des signes ou en mode SM, tester le ménage à trois, ou à deux dans un van : voici un tour d’horizon mondial des nouvelles émissions de téléréalité autour de la rencontre amoureuse repérées par le cabinet The Wit au MIPCom, le marché international de la télévision.Amour ou argent Se prendre un râteau ne suffit pas, maintenant on passe aussi à la...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut