Rechercher
Rechercher

Société - SÉCURITÉ

L’armée arrête un jihadiste syrien dans la Békaa

L’armée a annoncé hier avoir arrêté dans la Békaa-Ouest un Syrien qui commandait le groupe de jihadistes responsables de l’enlèvement de religieuses à Maaloula en Syrie en 2014. Dans un communiqué, le commandement de l’armée a annoncé l’arrestation, par une patrouille de la direction des services de renseignements, du ressortissant syrien F.Kh., alias Abou Inad, dans le village de Majdel Anjar samedi. L’homme « dirigeait un groupe armé relevant de l’organisation terroriste Fateh al-Cham (ex-Front al-Nosra) et avait participé à l’enlèvement des religieuses et à leur séquestration, avant leur libération en contrepartie d’éléments armés de l’organisation », précise l’armée. Les douze religieuses avaient été enlevées par al-Nosra dans leur couvent à Maaloula, près de Damas en décembre 2013, et avaient été libérées trois mois plus tard. Cet homme avait également pris part aux combats contre l’armée dans la localité frontalière de Ersal le 2 août 2014, selon le communiqué.


L’armée a annoncé hier avoir arrêté dans la Békaa-Ouest un Syrien qui commandait le groupe de jihadistes responsables de l’enlèvement de religieuses à Maaloula en Syrie en 2014. Dans un communiqué, le commandement de l’armée a annoncé l’arrestation, par une patrouille de la direction des services de renseignements, du ressortissant syrien F.Kh., alias Abou Inad, dans le village...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut