Rechercher
Rechercher

Monde - Diplomatie

Pékin envoie un « loup combattant » comme ambassadeur à Washington

La Chine a envoyé à Washington un ambassadeur connu pour son intransigeance, Qin Gang, au moment où les relations entre les deux premières puissances mondiales sont « dans l’impasse », de l’aveu même de la diplomatie chinoise. M. Qin est arrivé mercredi à l’aéroport JFK de New York, a annoncé l’ambassade de Chine à Washington, diffusant des photos du nouvel ambassadeur portant un masque avec un drapeau rouge bien en évidence. Le nouvel ambassadeur s’est taillé une réputation de « loup combattant », cette nouvelle race de diplomates chinois connus pour leur tonalité agressive envers les pays occidentaux. À son arrivée, il s’est toutefois montré conciliant envers ses hôtes. « En tant que deux grands pays différents par leur histoire, leur culture, leur système social et leur stade de développement, la Chine et les États-Unis entrent dans un nouveau cycle d’exploration mutuelle, de compréhension et d’adaptation, en essayant de trouver un moyen de s’entendre », a-t-il déclaré aux journalistes. Hong Kong, Taïwan, Xinjiang, droits de l’homme, commerce, technologies et origines du Covid : les sujets de contentieux ne manquent pas entre les deux premières puissances mondiales et le président américain Joe Biden n’a jusqu’à présent guère modifié la politique de confrontation suivie par son prédécesseur Donald Trump.


La Chine a envoyé à Washington un ambassadeur connu pour son intransigeance, Qin Gang, au moment où les relations entre les deux premières puissances mondiales sont « dans l’impasse », de l’aveu même de la diplomatie chinoise. M. Qin est arrivé mercredi à l’aéroport JFK de New York, a annoncé l’ambassade de Chine à Washington, diffusant des photos du nouvel...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut