Rechercher
Rechercher

Économie - Finance

Parution désormais quotidienne du bilan de Sayrafa

Le gouverneur de la Banque du Liban (BDL), Riad Salamé, a annoncé dans un communiqué que 2 millions de dollars avaient été échangés hier dans les banques et chez les changeurs, via la plateforme Sayrafa, pour un taux moyen de 14 400 livres pour un dollar. Contrairement aux précédents exercices qui étaient communiqués en fin de semaine sur le volume des transactions et le taux de change, la Banque centrale a annoncé qu’elle communiquerait désormais de façon quotidienne et que « l’heure de fermeture de la plateforme sera fixée à 17 heures ». À titre comparatif, Sayrafa avait assuré l’échange de 3 millions de dollars pour un taux moyen de 17 500 livres la semaine passée, comptabilisant uniquement deux jours ouvrables en raison des fêtes. Lancée en juin 2020, cette plateforme avait d’abord été réservée aux cambistes mais avait échoué en raison de la lenteur d’ajustement du taux de change pratiqué.


Le gouverneur de la Banque du Liban (BDL), Riad Salamé, a annoncé dans un communiqué que 2 millions de dollars avaient été échangés hier dans les banques et chez les changeurs, via la plateforme Sayrafa, pour un taux moyen de 14 400 livres pour un dollar. Contrairement aux précédents exercices qui étaient communiqués en fin de semaine sur le volume des transactions et le taux de...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut