Rechercher
Rechercher

Politique

Retrouver le chemin de la paix interne et de la reconstruction, thème de la journée du 1er juillet au Vatican

Retrouver le chemin de la paix interne et de la reconstruction, thème de la journée du 1er juillet au Vatican

Le secrétaire de la nonciature, Giuseppe Francone, recevant des mains du chef de l’État le texte d’un message adressé au pape François. Photo ANI

« Le Seigneur Dieu a des projets de paix ! Ensemble pour le Liban. » C’est le thème de la journée de réflexion et de prière du 1er juillet à laquelle le pape François a convoqué toutes les communautés et Églises chrétiennes catholique, orthodoxe et protestante du Liban.

Ce thème a été rendu public hier au cours d’une conférence de presse tenue au Vatican par le préfet de la congrégation pour les Églises orientales, le cardinal Leonardo Sandri, en présence du secrétaire aux relations avec les États, Paul Gallagher, et du nonce apostolique au Liban, Mgr Joseph Spiteri, modérateur de la rencontre.

La journée comprendra trois moments de réflexion et une réunion de prière œcuménique, dans la basilique Saint-Pierre, a précisé le cardinal Sandri. Les concertations se tiendront à huis clos.

Pour mémoire

Le Vatican met de nouveau en garde contre les risques que court un Liban pluriel et libre

Dans sa présentation de la journée, le cardinal Sandri s’est référé à l’Exhortation apostolique de 1997, Une espérance nouvelle pour le Liban, rédigée par Jean-Paul II. Le pape y affirmait : « Lorsque, le 12 juin 1991, j’ai convoqué une assemblée spéciale pour le Liban du synode des évêques, la situation du pays était dramatique. Le Liban avait été profondément ébranlé dans toutes ses composantes. J’ai invité les catholiques présents sur cette terre à (…) s’interroger, devant le Seigneur, sur leur fidélité à l’Évangile et sur leur engagement effectif à la suite du Christ. Par un retour sur soi lucide, accompli dans la foi, les pasteurs et les fidèles devaient pouvoir mieux discerner et préciser les priorités spirituelles, pastorales et apostoliques qu’ils avaient à promouvoir dans le contexte actuel du pays (…) Il s’agissait en même temps de la reconstruction matérielle et spirituelle du pays, qui était un souci essentiel de tous (…) » Ces mots valent pour la situation présente, a-t-il conclu en substance, se référant à l’effort commun de toutes les Églises au service de cet objectif.

La rencontre ne se limitera pas à une prière, mais sera suivie d’une série d’initiatives de solidarité. « Le Vatican ne peut pas aider seul le Liban, nous estimons donc que l’ensemble de la communauté internationale devrait soutenir ce pays. » Le chef de l’État, Michel Aoun, a, pour sa part, remis hier au secrétaire de la nonciature apostolique, Giuseppe Francone, un message de remerciements au pape pour l’attention soutenue qu’il accorde au Liban.


« Le Seigneur Dieu a des projets de paix ! Ensemble pour le Liban. » C’est le thème de la journée de réflexion et de prière du 1er juillet à laquelle le pape François a convoqué toutes les communautés et Églises chrétiennes catholique, orthodoxe et protestante du Liban.
Ce thème a été rendu public hier au cours d’une conférence de presse tenue au Vatican par le...

commentaires (3)

Ici à Brescia il y aura la prière à l'église san Francesco , je serai présente ??????

Eleni Caridopoulou

12 h 47, le 27 juin 2021

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Ici à Brescia il y aura la prière à l'église san Francesco , je serai présente ??????

    Eleni Caridopoulou

    12 h 47, le 27 juin 2021

  • LE RESPONSABLE PREMIER AVEC SON GENDRE DE LA SITUATION ACTUELLE DU PAYS COMME LA GUERRE D,ELIMINATION CONTRE LES AUTRES FORMATIONS CHRETIENNES VERS LA FIN DE LA GUERRE CIVILE ET DU SORT DES CHRETIENS OSE S,ADRESSER AU PAPE POUR SE PRESENTER COMME LE SAUVEUR. QUELLE MASCARADE !

    L,EXPRESSION DE LA LIBRE ANALYSE

    13 h 13, le 26 juin 2021

  • le plus drole sont les remerciements de aoun adresses au pape !

    Gaby SIOUFI

    12 h 04, le 26 juin 2021

Retour en haut