Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Acar à Doha pour assister à une réunion des ministres arabes des AE

Acar à Doha pour assister à une réunion des ministres arabes des AE

La ministre par intérim des Affaires étrangères et ministre sortante de la Défense, Zeina Acar s'entretenant avec le diplomate qatari Ibrahim Fakhro. Photo envoyée par notre correspondante Hoda Chédid.

La ministre libanaise par intérim des Affaires étrangères et ministre sortante de la Défense, Zeina Acar, est arrivée lundi à Doha pour prendre part à une réunion consultative des ministres arabes des Affaires étrangères.

Selon le bureau de presse de Mme Acar, la ministre a été accueillie à l'aéroport par le chef du protocole de la diplomatie qatarie, Ibrahim Fakhro, et l'ambassadrice libanaise au Qatar, Farah Berry. Zeina Acar évoquera les affaires libanaises lors d'une série d'entretiens avec des ministres arabes, précise son bureau. Elle rencontrera également, dans le cadre de cette visite, les Libanais résidant au Qatar. 

Il y a deux mois, le Premier ministre libanais sortant, Hassane Diab, s'était rendu au Qatar et avait appelé les dirigeants à aider son pays qui est "sur le point de s'effondrer". Hassane Diab avait démissionné après l'explosion dévastatrice du 4 août au port de Beyrouth, qui a fait plus de 200 morts, imputée par la rue à l'incompétence et à la corruption des dirigeants. L'explosion n'a fait que renforcer la crise dans laquelle le pays est plongé depuis l'été 2019, au moment où la monnaie nationale continue de s'effondrer, et alors que plus de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Malgré les pressions dans le pays et à l'international pour la formation d'un gouvernement capable d'enclencher des réformes vitales, la classe politique est embourbée comme d'habitude dans des tractations interminables sur la répartition des portefeuilles. Le blocage gouvernemental persiste huit mois après la désignation de Saad Hariri en raison du bras de fer politico-personnel qui l'oppose au chef de l'Etat, Michel Aoun et le camp politique de ce dernier.

Le Qatar avait indiqué en février qu'il était prêt à aider à relancer l'économie libanaise, mais seulement si sa classe politique s'entendait sur un nouveau gouvernement.


La ministre libanaise par intérim des Affaires étrangères et ministre sortante de la Défense, Zeina Acar, est arrivée lundi à Doha pour prendre part à une réunion consultative des ministres arabes des Affaires étrangères.Selon le bureau de presse de Mme Acar, la ministre a été accueillie à l'aéroport par le chef du protocole de la diplomatie qatarie, Ibrahim Fakhro, et...