Rechercher
Rechercher

Agenda - Distinction

La médaille Florence Nightingale à la cheftaine du service des soins infirmiers à l’hôpital Hariri

La médaille Florence Nightingale à la cheftaine du service des soins infirmiers à l’hôpital Hariri

Antoine Zoghbi remettant à Wahida Ghalayini la médaille Florence Nightingale, en présence de représentants du CICR, de la CRL et de l’hôpital Hariri. Photo DR

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Croix-Rouge libanaise ont remis à Wahida Ghalayini, cheftaine du service des soins infirmiers à l’hôpital universitaire Rafic Hariri, la médaille Florence Nightingale, au cours d’une réception organisée dans les locaux de l’hôpital. Étaient présents notamment Antoine Zoghbi, Georges Kettaneh et Anthony Nasr, respectivement président, secrétaire général et directeur médical de la Croix-Rouge libanaise, Firas Abiad, directeur de l’hôpital universitaire Rafic Hariri, et des représentants du CICR.

Créée par le Comité international de la Croix-Rouge en 1912, cette médaille est la plus haute distinction internationale qu’un infirmier(ère) peut recevoir. Elle rend hommage à « leur courage exceptionnel et leur dévouement à l’égard des blessés, des malades ou des handicapés ou civils victimes d’un conflit ou d’une catastrophe », ou encore aux « services exemplaires, à l’esprit créatif et novateur dans les domaines de la santé publique ou de la formation en soins infirmiers ».

Cette année, la médaille Florence Nightingale a été remise à 25 infirmiers et infirmières de 18 pays en signe de reconnaissance de leur courage et dévouement dans la lutte contre le Covid-19. Les personnes honorées ont été sélectionnées par la Croix-Rouge ou le Croissant-Rouge de leur pays. Elles ont été choisies par un comité formé de représentants du CICR, de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et du Conseil international des infirmières.


Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et la Croix-Rouge libanaise ont remis à Wahida Ghalayini, cheftaine du service des soins infirmiers à l’hôpital universitaire Rafic Hariri, la médaille Florence Nightingale, au cours d’une réception organisée dans les locaux de l’hôpital. Étaient présents notamment Antoine Zoghbi, Georges Kettaneh et Anthony Nasr, respectivement...