Rechercher
Rechercher

Politique

Le président du Parlement arabe appelle la communauté internationale à se solidariser avec le Liban

Le président du Parlement arabe, Adel ben Abdel Rahmane al-Assoumi, a appelé les dirigeants libanais à « faire primer l’intérêt national pour sauver le Liban de la crise dans laquelle il se débat ». « Il s’agit d’une urgence, pour alléger les souffrances du peuple libanais qui ploie sous le poids des difficultés économiques et qui se trouve contraint de lutter dans le même temps contre les conséquences sanitaires, sociales et économiques de la pandémie de coronavirus », a insisté M. al-Assoumi, à l’ouverture d’une réunion du Parlement arabe, hier.

Il a plaidé pour une entente autour d’un « gouvernement de technocrates capable de lancer les réformes exigées du Liban », avant d’inviter les pays arabes, la communauté internationale et les bailleurs de fonds à aider les Libanais à « parvenir à une entente ».



Le président du Parlement arabe, Adel ben Abdel Rahmane al-Assoumi, a appelé les dirigeants libanais à « faire primer l’intérêt national pour sauver le Liban de la crise dans laquelle il se débat ». « Il s’agit d’une urgence, pour alléger les souffrances du peuple libanais qui ploie sous le poids des difficultés économiques et qui se trouve contraint de lutter...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut