Rechercher
Rechercher

Société - Coronavirus au Liban

Plus de trente décès et 2.501 nouveaux cas enregistrés

Majzoub annonce la reprise de l’enseignement hybride, à distance et en présentiel, à partir du 21 avril pour les élèves du cycle secondaire.

Plus de trente décès et 2.501 nouveaux cas enregistrés

Un membre du personnel médical libanais prépare une seringue avec une dose du vaccin AstraZeneca/Oxford contre le coronavirus, le 29 mars 2021 à Beyrouth. Photo AFP / ANWAR AMRO

Après avoir dépassé mercredi la barre symbolique du demi million de contaminations au coronavirus, le Liban a enregistré 31 décès et 2.501 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, selon le bilan officiel publié jeudi soir par le ministère de la Santé. Ces chiffres portent à 504.800 le nombre cumulé des cas enregistrés depuis février 2020, au nombre desquels figurent 6.809 décès et 416.624 guérisons. Parmi les cas toujours actifs, 1.790 patients sont hospitalisés, dont 795 en soins intensifs. Le taux de propagation par rapport au nombre de tests effectués au cours des 14 derniers jours est de 14.5%, un chiffre en baisse par rapport aux derniers mois.

Pour éviter une forte hausse des cas lors du mois de ramadan, comme cela avait été le cas après les fêtes de fin d'année, un couvre-feu de 21h30 à 5h a été instauré dans tout le pays. Il est par ailleurs interdit d'installer des tentes et d'organiser des banquets pour l'iftar, et les instances religieuses doivent limiter la fréquentation des lieux de culte à 30% de leur capacité d'accueil. Les restaurants peuvent ouvrir jusqu'à 21h30, tandis que les bars et boîtes de nuit demeurent fermés et les rassemblements sociaux prohibés. Les mesures établies lors des précédentes phases de déconfinement et qui prévoient entre autres l'obtention d'autorisations sur la plateforme "Impact" pour certains déplacements, notamment pour se rendre dans des lieux considérés "à risque" comme les supermarchés, les banques et les centres commerciaux, restent, elles, en vigueur.

Reprise de l'enseignement hybride
Sur le plan éducatif, le ministre sortant de l'Education, Tarek Majzoub, a annoncé jeudi la reprise de l’enseignement hybride, à distance et en présentiel, à partir du 21 avril pour les élèves du cycle secondaire. Le reste des écoliers regagneront leurs classes à partir du 5 mai. Les examens officiels, notamment le baccalauréat, se tiendront en présentiel le 26 juillet pour les classes du secondaire et le 12 juillet pour les élèves du brevet.

Sur le plan de la vaccination, le Liban a déjà réceptionné un total de 343.980 doses du vaccin Pfizer/BioNTech. Il devrait recevoir un million et demi de doses supplémentaires dans les trois prochains mois, selon le président du comité national en charge de la campagne de vaccination, le Dr Abdel Rahman el-Bizri. Le ministère de la Santé a annoncé que depuis le début de la campagne mi-février, plus de 200.000 personnes avaient reçu leur première dose de vaccin et plus de 100.000 d'entre elles se sont vues administrer la seconde. Après avoir réceptionné dans le courant de la semaine dernière 50.000 des 90.000 doses du vaccin chinois Sinopharm offertes par Pékin, le Liban a entamé la vaccination de ses militaires. Les journalistes, les agents des forces de sécurité et les fonctionnaires qui le souhaitent pourront commencer à se faire vacciner à partir de lundi prochain, avec le vaccin chinois Sinopharm. L'administration du vaccin russe Spoutnik V a par ailleurs commencé via le secteur privé. 

Par ailleurs, un article du quotidien local Nidaa el-Watan a rapporté, sans beaucoup de détails, des informations selon lesquelles "plusieurs hôpitaux" de vendre des doses du vaccin de Pfizer, dont l'importation a été financée par la Banque mondiale. Des accusations auxquelles le directeur général de la BM, Saroj Kumar Jha, a réagi en appelant toute personne ayant des informations à ce sujet à les lui transmettre, ainsi qu'au ministère de la Santé. 


Après avoir dépassé mercredi la barre symbolique du demi million de contaminations au coronavirus, le Liban a enregistré 31 décès et 2.501 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, selon le bilan officiel publié jeudi soir par le ministère de la Santé. Ces chiffres portent à 504.800 le nombre cumulé des cas enregistrés depuis février 2020, au nombre desquels figurent 6.809...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut