Rechercher
Rechercher

Société - Covid-19 au Liban

Plus de 40 décès et 3.851 nouvelles contaminations

Selon le ministre de la Santé, un million de personnes se sont inscrites sur la plateforme Impact et vers la mi-juin, elles auront toutes été vaccinées.

Plus de 40 décès et 3.851 nouvelles contaminations

Des soignants devant une ambulance, à Beyrouth le 19 janvier 2021. Photo d'archives Marc Fayad

Au lendemain d'un record d'hospitalisations dues au Covid-19, 42 décès et 3.851 nouvelles contaminations ont été recensées au Liban, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé publié mardi soir. Ce qui fait grimper à 444.865 le taux cumulé des cas depuis février 2020, au nombre desquels 5.850 décès et 349.206 guérisons. Parmi les cas toujours actifs, 2.436 patients sont hospitalisés, dont 990 en soins intensifs. Le taux de propagation par rapport au nombre de tests effectués au cours des 14 derniers jours est, lui, de 17.3%, un chiffre qui demeure élevé.

Le pays est entré lundi dans la quatrième et dernière phase de son déconfinement progressif, entamé début février après un mois de bouclage total. Au cours de cette nouvelle étape, les restaurants, garderies, clubs de sport, centres de jeux et le Casino du Liban peuvent rouvrir selon certaines dispositions. Les bars et boîtes de nuit demeurent fermés et les rassemblements sociaux prohibés. Les établissements scolaires sont également fermés jusqu'à nouvel ordre et l'enseignement se poursuit en ligne. Toutes les mesures établies lors des précédentes phases de déconfinement restent en vigueur. Elles prévoient notamment l'obtention d'autorisations sur la plateforme en ligne Impact dans le cadre de certains déplacements, notamment pour se rendre dans des lieux considérés "à risque" comme les supermarchés, les banques et les centres commerciaux. Les commerces peuvent désormais ouvrir jusqu'à 19h. Le couvre-feu reste, lui, en vigueur de 20h à 5h, exception faite des personnes qui travaillent dans des secteurs ouverts 24h/24.

Un million de personnes vaccinées en juin
Parallèlement au déconfinement, la campagne de vaccination se poursuit. Le ministre sortant de la Santé Hamad Hassan a annoncé mardi que son ministère a "réussi à assurer 750.000 doses des laboratoires Pfizer" et qu'il œuvre pour "assurer davantage de vaccins via des initiatives privées". "Des progrès notables ont été accomplis dans la sécurisation de vaccins par le secteur privé auprès de diverses sources", a-t-il ajouté annonçant que la première cargaison de vaccins russes arrivera au Liban "dans les 48 heures". Une autre cargaison devrait arriver dans une semaine ou dix jours. "Les quantités qui parviendront au secteur privé seront limitées en raison d'une pénurie mondiale", a-t-il toutefois précisé.

Le ministre a en outre indiqué que la "première cargaison du vaccin AstraZeneca arrivera au Liban demain, après que l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'Agence européenne des médicaments (EMA) et le Comité européen d'évaluation des risques des médicaments ont confirmé que l'efficacité du vaccin est proche de 80%". Cette cargaison comprendra 33.600 doses et sera destinée aux personnes faisant partie du secteur de l'éducation, notamment les enseignants du secondaire et les personnes âgées entre 56 et 65 ans. M. Hassan a aussi précisé qu'environ un million de personnes se sont inscrites sur la plateforme de vaccination Impact et que vers la mi-juin elles auront toutes été vaccinées. "Sachant que le nombre total de vaccins assuré est de quatre millions, chacun est invité à s'inscrire sur la plateforme", a-t-il ajouté. M. Hassan a indiqué que dans le but de vacciner le plus grand nombre de personnes dans les plus brefs délais, son ministère va "modifier sa stratégie" en regroupant certaines tranches d'âge. Ainsi, à partir de demain, seront vaccinées, en plus des personnes âgées de plus de 75 ans, les équipes du secteur de la santé ainsi que les personnes âgées entre 65 et 75 ans souffrant de maladies chroniques

Samedi après-midi, une nouvelle cargaison de 53.820 doses de vaccin Pfizer/BioNTech a été livrée au Liban, pour un total de 224.640 doses de ce vaccin reçues depuis le 14 février, parmi lesquelles 140.000 ont été administrées, selon le ministère.

Au lendemain d'un record d'hospitalisations dues au Covid-19, 42 décès et 3.851 nouvelles contaminations ont été recensées au Liban, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé publié mardi soir. Ce qui fait grimper à 444.865 le taux cumulé des cas depuis février 2020, au nombre desquels 5.850 décès et 349.206 guérisons. Parmi les cas toujours actifs, 2.436 patients sont...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut