Rechercher
Rechercher

Société - Coronavirus au Liban

Restaurants, garderies, salles de sport : les détails de la 4e phase de déconfinement

Les bars et boîtes de nuit restent fermés, les rassemblements sociaux prohibés.

Restaurants, garderies, salles de sport : les détails de la 4e phase de déconfinement

Une jeune fille portant un masque dans un café. Photo João Sousa

Lundi, le Liban entrera dans la quatrième et dernière phase de son déconfinement progressif, entamé début février après un mois de bouclage total. La cellule de gestion des catastrophes a publié les modalités de cette phase qui prévoit notamment la réouverture des restaurants, des garderies, des clubs de sport, des centres de jeux et du Casino du Liban. Malgré cette nouvelle étape du déconfinement, prudence et respect des mesures sanitaires restent de mise, comme le port du masque et la distanciation ainsi que des tests PCR réguliers aux employés des secteurs qui rouvrent leurs portes. Et pour cause : le Liban enregistre toujours des chiffres élevés de contamination au coronavirus et les hôpitaux demeurent surchargés par le nombre de patients.

Dans ce cadre, les mesures suivantes ont été annoncées par les autorités :

- Les restaurants pourront rouvrir leurs portes de 6h à 19h, une fois inscrits sur la plateforme Impact. Dans les salles intérieures, il faut assurer une aération continue. Le taux d'occupation devrait être de 50% de la capacité du restaurant, avec six personnes par table maximum. Une distance de 2m entre chaque table dans les grandes salles et d'1m50 dans les petites salles doit être respectée. Les tables doivent être séparées par des barrières de plexiglas. Les employés doivent effectuer des tests PCR régulièrement.  A l'extérieur, le taux d'occupation peut monter à 75% de la capacité du restaurant, avec six personnes par table maximum et une distance de deux mètres entre chaque table. Ces mesures doivent être respectées sous de peine de mise sous scellés.

- Les crèches et garderies et centres de jeux rouvriront de 6h à 19h.  Ces établissements devront s'inscrire sur la plateforme Impact.

- Les clubs de sport seront ouverts de 6h à 19h à 30% de leur capacité d'accueil, avec masques obligatoires et de l'air qui circule dans les salles. Il est toutefois interdit de donner des cours de gym. Ces établissements devront s'inscrire sur la plateforme Impact.

- Le Casino du Liban rouvrira ses portes 24h/24. Pour s'y rendre, les citoyens devront obtenir une autorisation sur la plateforme Impact.

- Les banques et les usines peuvent rouvrir à 100% de leur capacité (contre 50% lors de la précédente phase).

Les bars et boîtes de nuit demeurent fermés jusqu'à nouvel ordre. Les rassemblements sociaux et religieux (mariages, condoléances...) demeurent prohibés.

Le ministre sortant de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Tarek Majzoub, a de son côté annoncé que la réouverture des écoles était reportée à une date ultérieure et que les cours se poursuivront en ligne. "En attendant une position claire des autorités sanitaires pour assurer un retour en classe en toute sécurité, la réouverture en présentiel des écoles publiques et privées est reportée à une date ultérieure. L'enseignement à distance se poursuit", a-t-il dit.

Toutes les mesures établies lors des précédentes phases de déconfinement restent en vigueur. Elles prévoient notamment l'obtention d'autorisations sur la plateforme en ligne Impact dans le cadre de certains déplacements, notamment pour se rendre dans des lieux considérés "à risque" comme les supermarchés, les banques et les centres commerciaux. Les commerces peuvent désormais ouvrir jusqu'à 19h. Le couvre-feu reste, lui, en vigueur de 20h à 5h, exception faite des personnes qui travaillent dans des secteurs ouverts 24h/24.


Lundi, le Liban entrera dans la quatrième et dernière phase de son déconfinement progressif, entamé début février après un mois de bouclage total. La cellule de gestion des catastrophes a publié les modalités de cette phase qui prévoit notamment la réouverture des restaurants, des garderies, des clubs de sport, des centres de jeux et du Casino du Liban. Malgré cette nouvelle étape...

commentaires (1)

DES MESURES QUE LA MAJORITE ECRASANTE DU PEUPLE NE SUIT PAS ET QUE LES RESPONSABLES NE PEUVENT NI IMPOSER NI CONTROLER. MALHEUREUSEMENT LE : JE ME PROTEGE POUR PROTEGER MA FAMILLE, MES PARENTS, MES AMIS ET TOUS LES AUTRES, EST RAREMENT COMPRIS AU LIBAN.

PRET A SOUTENIR L,OLJ SANS L,HUMILIANTE CENSURE.

20 h 00, le 19 mars 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • DES MESURES QUE LA MAJORITE ECRASANTE DU PEUPLE NE SUIT PAS ET QUE LES RESPONSABLES NE PEUVENT NI IMPOSER NI CONTROLER. MALHEUREUSEMENT LE : JE ME PROTEGE POUR PROTEGER MA FAMILLE, MES PARENTS, MES AMIS ET TOUS LES AUTRES, EST RAREMENT COMPRIS AU LIBAN.

    PRET A SOUTENIR L,OLJ SANS L,HUMILIANTE CENSURE.

    20 h 00, le 19 mars 2021

Retour en haut