Rechercher
Rechercher

Société - Covid-19

Quarante-deux nouveaux décès enregistrés en 24h au Liban

Des doses du vaccin Sinopharm ont été offertes à la municipalité de Kobeyate par Saad Hariri.

Quarante-deux nouveaux décès enregistrés en 24h au Liban

Photo Joao Sousa

Alors que doit commencer demain lundi la quatrième phase de déconfinement progressif, le Liban a enregistré 42 décès et 2.968 nouvelles contaminations au coronavirus, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé publié dimanche soir. Ce qui fait grimper à 439.543 le taux cumulé des cas depuis février 2020, au nombre desquels 5.757 décès. Dans son rapport, le ministère n'a exceptionnellement pas donné plus de détails concernant les statistiques d'hospitalisation et le nombre de tests réalisés. Interrogé au sujet de ces chiffres par L'Orient-Le Jour, il a indiqué qu'ils seraient publiés demain lundi. 

Malgré ces chiffres toujours élevés, les restaurants, garderies, clubs de sport,  centres de jeux et le Casino du Liban rouvriront lundi, selon des modalités précisées plus tôt dans la semaine par la cellule de gestion des catastrophes. Le ministre sortant de la Santé Hamad Hassan a toutefois rappelé samedi l'importance de continuer à respecter les mesures sanitaires comme le port du masque et la distanciation sociale, "afin que les prochaines fêtes - Pâques et Fitr - ne se transforment pas en funérailles". 

Don de vaccins Sinopharm à Kobeyate
Alors que la campagne de vaccination a été lancée depuis plus d'un mois, le ministre Hassan a également annoncé que son ministère avait conclu un nouveau contrat avec le groupe pharmaceutique Pfizer pour 750.000 doses supplémentaires et achevé les démarches nécessaires pour l'importation par le secteur privé du vaccin russe Spoutnik, afin de donner une impulsion supplémentaire à la campagne.

Lire aussi

« Plus de mille médecins ont déjà émigré » : Abou Charaf tire la sonnette d’alarme

De son côté, la municipalité de Kobeyate, dans le Akkar, a annoncé qu'elle avait reçu des doses du vaccin Sinopharm développé en Chine, qui seraient disponibles pour tous les habitants de cette localité. Sans préciser le nombre de doses reçues, la municipalité a souligné que leur importation avait été facilitée par le député Hadi Hobeiche, dans le cadre d'un "don" accordé par le Premier ministre désigné Saad Hariri. Les personnes souhaitant se faire vacciner sont invitées à s'inscrire sur la plateforme prévue à cet effet par le ministère de la Santé ou sur une plateforme développée par la cellule de crise de la municipalité. 

Samedi après-midi, une nouvelle cargaison de 53.820 doses de vaccin Pfizer-BioNTech était arrivée au Liban, pour un total de 224.640 doses de ce vaccin reçues depuis le 14 février, parmi lesquelles 140.000 ont été administrées, selon le ministère. Le pays doit également recevoir de grandes quantités du vaccin AstraZeneca/Oxford, demandées directement auprès du groupe pharmaceutique et via la plateforme Covax. Mais ce vaccin a été suspendu, un temps, dans plusieurs pays d'Europe après l'apparition de possibles effets secondaires, notamment la formation de caillots sanguins, ce qui en a retardé la livraison. Les autorités libanaises ont aussi accordé leur approbation d'urgence au vaccin chinois Sinopharm.

Alors que doit commencer demain lundi la quatrième phase de déconfinement progressif, le Liban a enregistré 42 décès et 2.968 nouvelles contaminations au coronavirus, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé publié dimanche soir. Ce qui fait grimper à 439.543 le taux cumulé des cas depuis février 2020, au nombre desquels 5.757 décès. Dans son rapport, le ministère n'a...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut