Rechercher
Rechercher

Société - Coronavirus au Liban

Cinquante-et-un décès et 2.253 nouvelles contaminations, nouveau contrat avec Pfizer

Le ministre sortant de la Santé confirme la possibilité pour le secteur privé d'importer le vaccin russe Spoutnik-V.

Cinquante-et-un décès et 2.253 nouvelles contaminations, nouveau contrat avec Pfizer

Un soignant manipulant une seringue de vaccin contre le coronavirus au Liban. Photo João Sousa

A l'avant-veille de la quatrième phase de son déconfinement graduel , le Liban a enregistré 51 décès et 2.253 nouvelles contaminations au coronavirus, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé publié samedi soir. Ce qui fait grimper à 436.575 le taux cumulé des cas depuis février 2020, au nombre desquels 5.715 décès et 334.078 guérisons. Parmi les cas toujours actifs, 2.366 patients sont hospitalisés, dont 955 en soins intensifs. Le taux de propagation par rapport au nombre de tests effectués au cours des 14 derniers jours est, lui, de 17,5%, un chiffre qui demeure encore très élevé.

Alors que les nouvelles contaminations ne semblent pas baisser, le ministre sortant de la Santé Hamad Hassan a assuré que le Liban ne connaissait pas de troisième vague de la pandémie, contrairement à de nombreux pays européens. "Le taux de mortalité parmi les personnes contaminées est de 1,2%. Dans ce contexte, il est indispensable de respecter le port du masque et les mesures de distanciation sociale pour que les prochaines fêtes - Pâques et Fitr - ne se transforment pas en funérailles", a averti le ministre, dans une interview accordée à la chaîne al-Manar du Hezbollah.

Nouveaux arrivages de vaccins

M. Hassan a également annoncé que son ministère avait conclu un nouveau contrat avec le groupe pharmaceutique Pfizer pour 750.000 doses supplémentaires de vaccin et achevé les démarches nécessaires pour l'importation par le secteur privé du vaccin russe Spoutnik contre le coronavirus, afin de donner une impulsion supplémentaire à la campagne de vaccination.

"Le nouvel accord avec Pfizer garantit l'accès à 750.000 doses de vaccin supplémentaires au cours des mois de mai et juin, ce qui portera le total à 910.000 doses. Cela permettra d'achever la vaccination des groupes les plus exposés au virus", a affirmé le ministre, disant "s'attendre à ce que le taux de mortalité et le taux d'occupation des lits en soins intensifs diminuent".

Lire aussi

« Plus de mille médecins ont déjà émigré » : Abou Charaf tire la sonnette d’alarme

"La lutte contre l'épidémie est une responsabilité nationale et il n'y a aucun problème avec les initiatives du secteur privé pour l'importation du vaccin. Au contraire, le ministère soutient ces initiatives afin d'atteindre l'immunité de groupe", a encore affirmé M. Hassan, précisant avoir signé les autorisations nécessaires pour importer le vaccin russe Spoutnik-V. La première cargaison d'un million de doses du Spoutnik V arrivera au Liban la semaine prochaine, grâce à une initiative du secteur privé.

Dans ce contexte, le ministère de la Santé a annoncé l'arrivée cet après-midi à Beyrouth d'une nouvelle cargaison de 53.820 doses de vaccin Pfizer-BioNTech. Le Liban a déjà réceptionné 224.640 doses de ce vaccin pour le mois écoulé, dont 140.000 ont été administrées, d'après le ministère. Le pays doit également recevoir de grandes quantités du vaccin AstraZeneca/Oxford, demandées directement auprès du groupe pharmaceutique et via la plateforme Covax. Mais ce vaccin a été suspendu, un temps, dans plusieurs pays d'Europe après l'apparition de possibles effets secondaires, notamment la formation de caillots sanguins, ce qui a en retardé la livraison. Les autorités libanaises ont aussi accordé leur approbation d'urgence au vaccin chinois Sinopharm.

Quatrième phase de déconfinement

Lundi, le Liban entrera dans la quatrième et dernière phase de son déconfinement progressif, entamé début février après un mois de bouclage total. La cellule de gestion des catastrophes a publié jeudi les modalités de cette phase qui prévoit notamment la réouverture des restaurants, des garderies, des clubs de sport, des centres de jeux et du Casino du Liban.

Lire aussi

Restaurants, garderies, salles de sport : les détails de la 4e phase de déconfinement


Sur le plan éducatif, le ministre sortant de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Tarek Majzoub, a de son côté annoncé hier que la réouverture des écoles était reportée à une date ultérieure et que les cours se poursuivront en ligne. "En attendant une position claire des autorités sanitaires pour assurer un retour en classe en toute sécurité, la réouverture en présentiel des écoles publiques et privées est reportée à une date ultérieure. L'enseignement à distance se poursuit", a-t-il dit.

Pour sa part, le président de l'ordre des médecins Charaf Abou Charaf a déploré une nouvelle fois l'exode des blouses blanches dans un Liban en crise. "Plus de mille médecins ont quitté le pays (...). Leur exode est une catastrophe pour le secteur de la Santé. Le Liban est désormais en danger. Nous devons agir vite afin de le préserver, avant qu'il ne soit trop tard", a-t-il prévenu.


A l'avant-veille de la quatrième phase de son déconfinement graduel , le Liban a enregistré 51 décès et 2.253 nouvelles contaminations au coronavirus, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé publié samedi soir. Ce qui fait grimper à 436.575 le taux cumulé des cas depuis février 2020, au nombre desquels 5.715 décès et 334.078 guérisons. Parmi les cas toujours actifs, 2.366...

commentaires (3)

Il est content le président fort de sa bande de bras cassés et son travail accompli depuis qu’il s’est mêlé de politique. Ça n’est pas donné à tout le monde, vous aurez du rester tous dans votre spécialité d’avant. C’était quoi d’ailleurs? Le chômage ou la retraite. Bande de nuls

Sissi zayyat

16 h 16, le 21 mars 2021

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • Il est content le président fort de sa bande de bras cassés et son travail accompli depuis qu’il s’est mêlé de politique. Ça n’est pas donné à tout le monde, vous aurez du rester tous dans votre spécialité d’avant. C’était quoi d’ailleurs? Le chômage ou la retraite. Bande de nuls

    Sissi zayyat

    16 h 16, le 21 mars 2021

  • Bande d’escrocs !

    JiJii

    11 h 26, le 21 mars 2021

  • AUX QUATRE MOUS-QUE-TERRES DARTA-GNAN ET SES TROIS LIEUTENANTS DONT LES DEUX SONT DES MERCENAIRES QUI TUENT S,EST ALLIE CHARON, CAD LE COVID, OUL,ARCHANGE DE LA MORT.

    ZERO PLAINTE. CENSURE PLAIT. SOUTENONS DONC L,OLJ.

    19 h 48, le 20 mars 2021

Retour en haut