Rechercher
Rechercher

Société - Coronavirus

Plus de 3.500 nouvelles contaminations et 56 décès enregistrés au Liban

Un nouveau chargement de plus de 36.000 doses du vaccin de Pfizer-BioNTech réceptionné.

Plus de 3.500 nouvelles contaminations et 56 décès enregistrés au Liban

Des couturières confectionnant des sacs mortuaires pour des personnes décédées du Covid-19, à Saïda, au Liban-Sud, le 16 février 2021. Photo AFP / JOSEPH EID

Le Liban a enregistré 56 décès et 3.523 nouvelles contaminations au Covid-19, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé publié samedi soir. Ces chiffres font grimper à 415.362 cas, 5.334 décès et 325.818 guérisons depuis l'apparition de la pandémie dans le pays en février 2020. Parmi les cas toujours actifs, 2.363 patients sont hospitalisés, dont 945 en soins intensifs. Le taux de propagation par rapport au nombre de tests effectués au cours des 14 derniers jours est lui de 17,4 %.

Ces statistiques restent élevées dans le pays, qui est pourtant entré lundi dernier dans la troisième phase de son déconfinement graduel. Plusieurs administrations, les ateliers de métiers manuels et les salons de coiffure ont pu rouvrir leurs portes. Elle intervient une semaine après la réouverture des commerces et centres commerciaux. Toutes les mesures établies lors des précédentes phases de déconfinement restent cependant en vigueur. Elles prévoient notamment l'obtention d'autorisations sur la plateforme Impact pour certains déplacements, notamment pour se rendre dans des lieux considérés "à risque" comme les supermarchés, les banques et les centres commerciaux. Le couvre-feu reste lui en vigueur de 20h à 5h. Les cafés et restaurants resteront eux fermés jusqu'à nouvel ordre. Par contre, conformément aux dispositions prises précédemment, les services de livraisons à domicile sont maintenus 24h/24.

Dans ce contexte, le comité national de suivi des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus avait décidé vendredi de former une équipe de travail composée d'experts du comité ainsi que de représentants du secteur de la restauration et du Casino du Liban. Cette équipe devra plancher sur un mécanisme de réouverture "sécurisée" de ce secteur.

Lire aussi

Technique de vaccination : les bonnes pratiques et les autres

Par ailleurs, une nouvelle cargaison de vaccins des laboratoires américain et allemand Pfizer-BioNTech est arrivée dans la soirée de samedi à Beyrouth. Ce chargement contient 36.270 doses du vaccin, pour un total de 170.820 doses réceptionnées au cours du mois écoulé.

Au total, 2,1 millions de doses sont attendues d'ici la fin de l'année, en plus d'autres cargaisons, comme celles du vaccin AstraZeneca/Oxford, achetées directement auprès du groupe pharmaceutique et via la plateforme Covax. Le ministre sortant de la Santé Hamad Hassan a d'ailleurs annoncé dernièrement que 92.000 doses de ce vaccin AstraZeneca/Oxford arriveront dans le pays le 15 mars, et qu'entre la mi-mars et la mi-avril, 192.000 autres doses sont attendues. Des doses du vaccin russe Spoutnik V devraient aussi être réceptionnées dans les prochaines semaines et les autorités libanaises ont accordé leur approbation d'urgence au vaccin chinois.


Le Liban a enregistré 56 décès et 3.523 nouvelles contaminations au Covid-19, selon le bilan quotidien du ministère de la Santé publié samedi soir. Ces chiffres font grimper à 415.362 cas, 5.334 décès et 325.818 guérisons depuis l'apparition de la pandémie dans le pays en février 2020. Parmi les cas toujours actifs, 2.363 patients sont hospitalisés, dont 945 en soins intensifs. Le...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut