Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Expérience vaccinale

Ayant une personne âgée dans la famille et ayant fait toutes les formalités nécessaires pour sa vaccination, nous nous dirigeons vers un centre hospitalier bien connu à l’heure de notre rendez-vous, le cœur confiant.

Nous voilà à notre arrivée devant une foule hétéroclite de tout âge sans compter les personnes en chaise roulante attendant, agglutinées dehors par un temps froid et venteux, sans aucune distanciation. Des jeunes de 25 ans et le staff de l’hôpital en question attendaient aussi le Graal…

L’attente dure deux heures et nous voilà enfin devant la responsable qui ne trouve pas notre nom tout en expliquant devant nos mines déconfites que les vaccins n’ont pas été envoyés à temps et qu’il y a du retard… Elle nous explique aussi qu’ils leur envoient les vaccins à la dernière minute et au compte-gouttes…

À ce triste spectacle, je me dis que les moins âgés et les non-politiques ne seront vaccinés qu’après la pandémie et que je devrais peut être m’inscrire aux élections et être élu… pour être vacciné !


Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Ayant une personne âgée dans la famille et ayant fait toutes les formalités nécessaires pour sa vaccination, nous nous dirigeons vers un centre hospitalier bien connu à l’heure de notre rendez-vous, le cœur confiant.Nous voilà à notre arrivée devant une foule hétéroclite de tout âge sans compter les personnes en chaise roulante attendant, agglutinées dehors par un temps froid et...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut