Rechercher
Rechercher

Monde

L’OTAN diffère ses décisions pour l’Afghanistan et renforce sa mission en Irak

Les pays membres de l’OTAN ont décidé hier de différer leur décision sur leur désengagement d’Afghanistan et de renforcer considérablement les effectifs de leur mission de formation en Irak, a annoncé le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg. « Aujourd’hui, nous avons décidé d’élargir la mission de formation de l’OTAN en Irak afin de soutenir les forces irakiennes dans leur lutte contre le terrorisme et de garantir que l’ISIS (État islamique) ne reviendra pas. Notre mission passera de 500 à environ 4 000 personnes de manière graduelle », a-t-il précisé au cours d’une conférence de presse, à l’issue d’une réunion en visioconférence des ministres de la Défense de l’Alliance. « La mission sera renforcée dans les mois à venir et elle devra permettre aux Irakiens de stabiliser leur propre pays », a-t-il expliqué. Les ministres n’ont en revanche « pas pris de décision finale » concernant le retrait des troupes engagées dans la mission de formation en Afghanistan. « Les alliés de l’OTAN continueront de se concerter de façon étroite et de se coordonner dans les prochaines semaines », a-t-il indiqué.


Les pays membres de l’OTAN ont décidé hier de différer leur décision sur leur désengagement d’Afghanistan et de renforcer considérablement les effectifs de leur mission de formation en Irak, a annoncé le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg. « Aujourd’hui, nous avons décidé d’élargir la mission de formation de l’OTAN en Irak afin de soutenir les forces...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut