Rechercher
Rechercher

Environnement - Environnement

Le cèdre de Abdallah Zakhia à la réserve du Chouf

Le cèdre de Abdallah Zakhia à la réserve du Chouf

Les amis et proches de Abdallah Zakhia en compagnie de Nizar Hani, le directeur de la réserve du Chouf, plantant le cèdre. Photo DR

Un cèdre au nom de Abdallah Zakhia, militant écologiste de la première heure, a été planté hier par les amis du défunt, en collaboration avec le comité de la réserve du Chouf, dans le périmètre de la forêt du Barouk, l’une des trois composantes de la réserve naturelle. Abdallah Zakhia, décédé récemment, est connu pour être le « défenseur de l’environnement et des droits de l’homme ». La cérémonie n’a rassemblé que ses amis proches et sa famille, étant donné les contraintes imposées par la propagation du coronavirus au Liban.


Une pancarte indiquant: Abdallah Zakhia, l›avocat de défense de l›environnement. Photo DR


Le directeur de la réserve, Nizar Hani, a présenté aux enfants du défunt, Clément et Elsa, un certificat après la plantation de l’arbre. Il a qualifié Zakhia de « militant infatigable pour la protection de l’environnement au Liban ». Les enfants du défunt ont, pour leur part, remercié les organisateurs pour ce geste.

Abdallah Zakhia est connu des défenseurs de l’environnement comme étant un militant de la première heure pour la protection du littoral, dont une très grande partie fait l’objet d’empiétements illégaux au Liban.


Un cèdre au nom de Abdallah Zakhia, militant écologiste de la première heure, a été planté hier par les amis du défunt, en collaboration avec le comité de la réserve du Chouf, dans le périmètre de la forêt du Barouk, l’une des trois composantes de la réserve naturelle. Abdallah Zakhia, décédé récemment, est connu pour être le « défenseur de l’environnement et des...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut