Rechercher
Rechercher

Nos Lecteurs ont la Parole

Soldes ! Pays facile à envahir

Après avoir suivi avec beaucoup de révolte et de ressentiment un bon reportage qui retrace le long chemin de croix de notre pays envahi tour à tour par des voisins, des étrangers et des mercenaires de toute sorte, j’en suis venu à me demander ce que ces envahisseurs et ces empêcheurs de tourner en rond trouvaient de si alléchant au Liban.

Ça pourrait être son accès direct à la mer ou ses montagnes si proches des côtes ou son peuple si capable et si accueillant...

Mais ça pourrait être aussi ses divisions internes ou l’apathie, la passivité et la cupidité de ses dirigeants qui le rendent si facile à envahir et à contrôler.

C’est ainsi qu’un groupe d’étrangers s’y est facilement bien implanté, prenant de l’ampleur, du pouvoir et la possibilité de bloquer ou pas la bonne marche du pays tout entier.

Sommes-nous dans l’impasse ? Oui !

À trop vouloir ménager la chèvre et le chou, on finit dans la m….

Les textes publiés dans le cadre de la rubrique « courrier » n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement le point de vue de L’Orient-Le Jour. Merci de limiter vos textes à un millier de mots ou environ 6 000 caractères, espace compris.


Après avoir suivi avec beaucoup de révolte et de ressentiment un bon reportage qui retrace le long chemin de croix de notre pays envahi tour à tour par des voisins, des étrangers et des mercenaires de toute sorte, j’en suis venu à me demander ce que ces envahisseurs et ces empêcheurs de tourner en rond trouvaient de si alléchant au Liban.Ça pourrait être son accès direct à la mer ou...

commentaires (0)

Commentaires (0)