Rechercher
Rechercher

Industrie

GM se développe en Chine et au Canada

GM se développe en Chine et au Canada

Le GMC Yukon Denali présenté au CIIE de Shanghai, un Salon annuel de l’importation qui se tient actuellement en Chine. Yilei Sun/Reuters

Le groupe américain General Motors (GM) prévoit de vendre pour la première fois des modèles SUV grand format en Chine et y importera une variété de modèles, dont ceux de la marque GMC, afin d’élargir la gamme de véhicules qu’il propose dans le premier marché mondial de l’automobile, a déclaré le directeur de GM en Chine, Julian Blissett. Ce projet marque un virage pour le groupe américain qui, à l’heure actuelle, produit exclusivement en Chine les véhicules qu’il vend dans ce pays, où l’économie devrait progresser cette année malgré la pandémie de coronavirus.

Quatre modèles pourraient être concernés par cette nouvelle approche et devenir disponibles en Chine pour contribuer à améliorer l’image de marque de GM et soutenir un rebond des ventes : les modèles Tahoe et Suburban de Chevrolet, l’Escalade de Cadillac et le Yukon Denali de GMC. Tous sont présentés au CIIE, un salon annuel de l’importation qui se tient actuellement à Shanghai. « Notre intention est d’obtenir la réaction des consommateurs et de trouver un moyen de vendre ces voitures en Chine », a déclaré Julian Blissett, ajoutant que GM voyait des opportunités nouvelles avec l’expansion des familles chinoises. Le directeur en Chine du groupe basé à Detroit a refusé de donner un calendrier précis du projet.

Porté par les SUV de petite taille des marques Buick et Cadillac, GM a vu ses ventes en Chine progresser de 12 % au troisième trimestre, leur première croissance trimestrielle depuis deux ans.

D’autre part, GM va investir jusqu’à 1,3 milliard de dollars canadiens (844 millions d’euros) au Canada, a annoncé le constructeur américain. Dans un communiqué, GM indique que son usine d’Oshawa, en Ontario, sera réhabilitée pour permettre la fabrication de sa nouvelle famille de pick-up (camionnettes à plateau). La production doit commencer en janvier 2022. GM prévoit aussi d’investir 109 millions de dollars canadiens (71 millions d’euros) pour accroître sa production de moteurs et de transmissions à son usine de St. Catharines, en Ontario également, ainsi qu’à son centre de distribution de pièces de Woodstock, dans la même province.

Avant sa fermeture, l’usine d’Oshawa produisait les modèles Chevrolet Impala, Cadillac XTS ainsi que le pick-up Silverado. Les pick-up sont les modèles les plus vendus par GM en Amérique du Nord et la production à Oshawa va « aider » le groupe « à financer sa transition » vers des véhicules électriques, a précisé le constructeur.

Sources : agences


Le groupe américain General Motors (GM) prévoit de vendre pour la première fois des modèles SUV grand format en Chine et y importera une variété de modèles, dont ceux de la marque GMC, afin d’élargir la gamme de véhicules qu’il propose dans le premier marché mondial de l’automobile, a déclaré le directeur de GM en Chine, Julian Blissett. Ce projet marque un virage pour le...

commentaires (0)

Commentaires (0)